Roulement de moyeu roue

Au fil des sorties et des kilomètres bornés, la roue d’un vélo de routepeut perdre de sa fluidité et faire preuve d’une plus grande résistance au roulement. Des craquements peuvent même être perçus au niveau du moyeu dans les cas plus graves. L’entretien ou le remplacement des roulements de moyeu roue permettent de redonner une seconde vie à cette dernière et de retrouver les performances originelles.

Roulement de moyeu roue vélo : roue avant ou arrière

Les roulements de moyeu roue sont logés dans le moyeu de la roue avant ou de la roue arrière du vélo. Sur les modèles récents, un dispositif d’étanchéité vient protéger le système de roulements des éléments abrasifs externes, mais aussi de l’eau. Le moyeu n’est toutefois pas entièrement étanche, surtout dans le cas d’une utilisation intensive ou d’une pratique maladroite du lavage du vélo. La graisse véloutilisée pour lubrifier et étanchéifier le dispositif perd d’ailleurs de son efficacité sous l’action de la chaleur et de la friction. Un entretien périodique est de ce fait nécessaire, ou même un remplacement en cas d’usure avancée. L’entretien implique un démontage, un dégraissage avec des produits de nettoyage adéquats et l’application d’une nouvelle graisse.

Intervenir proprement sur les roulements de moyeu roue

L’intervention sur le moyeu d’une roue vélo carbone ou d’une roue polyvalente implique le démontage de tous les composants articulés autour de l’axe, dont la cassette vélo route, le corps de roue libre et l’axe à cônes. Plusieurs outils sont nécessaires à cet effet, à l’exemple du fouet à chaine, de la clé démonte-cassette, des clés Allen et de clés à cônes. Dans le cas d’un remplacement, il est important de disposer des roulements compatibles avec le moyeu. Il peut s’agir de billes de roulement, avec ou sans cage, ou de cartouches scellées en acier traité au chrome ou à la céramique.