Roue polyvalente

La roue aluminium a encore largement son mot dire, même si le carbone a la préférence des utilisateurs de haut niveau. L’aluminium permet en effet de disposer de roues assez légères, rigides, confortables et faciles à entretenir dans un budget « raisonnable ». Le niveau de performance des roues aluminium les plus hauts de gamme n’est en rien ridicule surtout par rapport à celui de roues carbone de prix équivalent. Et il y a des roues aluminium pour tout faire, à tous les prix, quel que soit le niveau de vos exigences !

  • 1
  • 2

La roue aluminium est de fait entièrement métallique. Cela la rend plus facile à entretenir, mais aussi un peu plus lourde que les roues carbone. L'écart de poids est d'autant plus élevé que le profil de la jante est important. Mais sur des profils « bas », cet écart est quasi négligeable, ce qui permet d'avoir une roue performante. Conservez à l'esprit qu'une bonne roue aluminium reste une option sérieuse dans de nombreux cas.

Une variété de pneumatiques

La grande majorité des roues aluminium est prévue pour les pneus à chambres. Les modèles haut de gamme, voire moyen de gamme, autorisent également le montage des tubeless et permettent de profiter de cette technologie à prix relativement raisonnable. Il existe encore une offre boyau également, rare et centrée sur le haut de gamme. Bien évidemment les derniers modèles prévus pour le freinage à disque permettent de monter des pneus et tubeless plus « larges », même si pour l'heure il n'y a pas de jantes aluminium TSS ou Hookless.

Quelle hauteur de jante ?

Un profil supérieur à 30 mm en aluminium vous apportera un supplément aérodynamique non négligeable, mais il faudra réserver ces roues à des parcours roulant sans grosses ascensions. Car ces jantes se montreront un peu lourdes, ce qui sera pénalisant dans les montées et les accélérations, mais se montrera très intéressant pour maintenir une vitesse de croisière. Si vous recherchez une roue performante et polyvalente en aluminium, un profil de 30 mm de haut apportera un bon rapport rigidité-poids tout en procurant un petit gain aérodynamique. Pour alléger votre machine, il faudra viser des hauteurs aux alentours des 25 mm. Le poids sera légèrement supérieur à des équivalents carbone, mais l'écart de prix permettra d'investir dans des pneus et chambres à air plus haut de gamme et donc plus légers. Et comme ce qui compte c'est le poids en périphérie, vous ne serez pas perdant, loin de là ! Cette dimension permettra également de gagner en confort surtout si elle est associée à des pneus de 28 mm ou au-dessus dans le cas du freinage à disque. Pour la montagne ou les longues distances, elles seront parfaites.

Le freinage

Si pour le frein à disque, le matériau de la jante a peu d'importance, avec le frein à patins, l'aluminium est quand même plus facile à gérer que le carbone ! Pas de patins spécifiques. Moins de montée en température, on peut donc monter les chambres à air que l'on veut. Et sur le mouillé moins de temps de latence. Si vous jouez la carte de la sécurité absolue, c'est donc un bon choix.

La robustesse

Les jantes en carbone n'aiment ni les impacts, ni l'abrasion. Les roues en aluminium supportent mieux ces incidents, même si elles ne sont pas indestructibles. Mais surtout dans le cas de l'abrasion, les dommages sont souvent réparables avec un petit coup de lime. En cas de casse de la jante, c'est aussi moins coûteux à réparer. Une jante carbone vaut quasiment le prix de la roue qu'elle équipe, une jante alu est nettement plus abordable. Donc selon vos terrains d'évolution et votre maîtrise, cela peut être intéressant.

Une offre large

En matière de moyeux, vous aurez le choix entre des modèles avec roulements industriels ou avec cônes-billes. Mais le plus important, c'est le corps de cassette. Si vous êtes en Shimano ou en Sram 11 vitesses, peu de souci : la quasi-totalité du marché utilise ce corps. En revanche si vous roulez Campagnolo ou Sram AXS, il faudra s'assurer que le corps, ED ou XDR, afférent à ce type de cassette, est bien disponible. Cela peut être la limite à l'acquisition d'une paire de roues aluminium.