Porte-bagages

Le porte-bagages est un accessoire très pratique, que l’on parte pour une longue randonnée, qu’on sorte de temps en temps pour faire des courses ou que l’on utilise son vélo de ville comme moyen de transport régulier. Selon le modèle, il peut être fixé à l’avant ou à l’arrière d’un vélo de route, d’un VTT, d’un VTC ou d’un vélo urbain.

Porte-bagages vélo : un accessoire de transport pratique

Le porte-bagages est un accessoire pratique, que ce soit sur les longues randonnées, l’usage régulier en ville ou les sorties occasionnelles. Sacoches, courses, cartables, toute la bagagerie du cycliste peut y être fixée pour faciliter le transport. Certains modèles de porte-bagages sont même modulables en siège enfant et permettent de transporter un passager en toute fiabilité. Il est évidemment important de s’assurer qu’un tel porte-bagages respecte les normes de sécurité en vigueur. La charge utile doit aussi faire l’objet d’une attention particulière par rapport aux besoins du cycliste. Par ailleurs, il est également conseillé d’installer des garde-boue vélo pour préserver les affaires installées sur le porte-bagage des éclaboussures générées par la roue.

La compatibilité, à ne pas négliger

Il est aussi très important de s’assurer que le porte-bagage que l’on choisit soit compatible avec le cadre vélo route ou le cadre VTT. À l’exemple des porte-bagages Massi pour l’arrière, ils peuvent être fixés grâce à des œillets si le cadre en est pourvu. Le cas échéant, des adaptateurs ou colliers de fixation peuvent s’avérer nécessaires. Le porte-bagages peut aussi prévoir une fixation supplémentaire au niveau de la tige de selle. Pour leur part, les porte-bagages à l’avant peuvent se fixer à la fourche près de l’axe de roue ou des étriers de frein V-brake. D’autres modèles se fixent quant à eux sur le guidon du vélo. Il faut noter que les porte-bagages prévoyant à la fois des fixations à la fourche et au guidon ne pourront pas être utilisés avec les fourches VTT suspendues.