Valve et prolongateur

La valve d’une chambre à air, d’un boyau vélo route ou d’une roue tubeless est un petit accessoire très important dans toute opération relative au gonflage et à la pression du pneumatique. Parfois, les valves originales ne sont pas assez longues pour permettre le gonflage sur certains modèles de roues, et requièrent l’installation de nouvelles valves ou de prolongateurs.

Valve et prolongateur de valve : des pièces de grande importance

La valve est une pièce métallique intégrée au pneumatique, qui permet de connecter une pompe à main vélo ou une pompe à pied pour effectuer un gonflage ou ajuster la pression. Quand on utilise des pneus vélo tubeless, la valve est fixée directement à la jante de la roue carbone ou de la roue polyvalente. Les valves les plus répandues sur le marché sont celles de standard Schrader, Presta et Dunlop, bien qu’on puisse rencontrer d’autres standards, comme les valves Regina. Les pompes à vélo récentes, dotées de connecteurs de valves intelligents sont très pratiques pour gonfler un pneumatique, quel que soit le standard de sa valve. Il est aussi possible de recourir aux adaptateurs pour réaliser l’intervention.

Plusieurs variétés de valves et prolongateurs de roue vélo

L’industrie du cycle propose aussi des prolongateurs de valves, qui permettent de rallonger la pièce originale. L’utilisation de ces prolongateurs peut s’avérer indispensable, notamment sur les roues à profil moyen ou haut, ainsi que les roues lenticulaires. L’utilisation des prolongateurs est prévue pour les jantes à pneus vélo route tubetype ou à boyaux. Sur les roues tubeless, il est plus intéressant de remplacer la valve par un modèle plus long. Continental, Shimano, Lezyne, Massi, de nombreux modèles permettent à chaque cycliste de trouver de quoi s’équiper. Dans tous les cas, il est important de vérifier régulièrement l’étanchéité de la valve. Si une fuite d’air est constatée au niveau de l’obus, il est judicieux de remplacer ce dernier.