Transmission vélo urbain électrique

Entretenez votre vélo urbain électrique en remplaçant les pièces usées de votre transmission. Changez les composants de votre transmission régulièrement permettra d'éviter toute usure prématurée, et donc des casses qui pourraient arriver au moment où vous avez le plus besoin de votre vélo. L'avantage du vélo urbain électrique comme mode de déplacement, c'est la facilité d'entretien qu'il offre par rapport à une voiture : l'entretien mécanique beaucoup plus simple est à portée de tous pour vous faire gagner du temps et de l'argent.

Vélo urbain électrique : les composants de la transmission

La transmission d’un vélo électrique urbain est de façon générale similaire à celle d’un VTT, notamment avec la présence d’un système à un seul plateau et plusieurs vitesses, et des caractéristiques solides pour répondre aux fortes sollicitations du moteur électrique. Un seul plateau est donc suffisant avec une assistance électrique, mais vous avez la possibilité de le changer pour opter pour une denture différente afin de personnaliser votre vélo suivant vos besoins. La cassette jouera un rôle identique, puisqu’elle peut être proposée dans de nombreuses dentures différentes, ce qui impact donc le couple de votre transmission et la difficulté ressentie au pédalage. La chaine fait le lien entre ces deux composants, et c’est elle qui retransmet toute la puissance de votre moteur et de vos jambes à la roue arrière pour avancer. Vous pouvez adapter la difficulté de votre pédalage en fonction du terrain, que vous soyez en montée ou en descente, grâce à la manette de vitesse et au dérailleur arrière.

L’entretien de base de votre transmission

La transmission est donc composée d’éléments en mouvements, avec des frictions entre les différents éléments en contact : la chaîne sur le plateau, et la chaîne sur la cassette de pignons. Cela entraine donc une usure de ces éléments dans le temps. Il est intéressant de changer régulièrement la chaîne, car elle s’allonge avec l’usure, ce qui ne lui permet plus de s’emboiter parfaitement sur les dents du plateau et des pignons. Cela entrainera donc une usure de ces pièces pour qu’elles s’adaptent à l’usure de la chaîne. En changeant la chaîne régulièrement, vous réduisez donc l’usure des autres composants, ce qui vous évitera de devoir changer l’intégralité de votre transmission, ce qui sera alors plus onéreux. Pour pouvoir apprécier le niveau d’usure d’une chaîne, vous avez la possibilité d’utiliser un mini-outil de contrôle d’usure de la chaîne. Un démonte cassette et un fouet à chaîne, ainsi qu’un jeu de clés allen et Torx sont des outils qui vous permettront de changer vous-mêmes les éléments de votre transmission, et donc réduire les coûts d’entretien de votre vélo.