Potence VTT

Une potence VTT est à choisir avec soin. En effet, selon la potence choisie, le VTT verra son comportement modifié et la position du cycliste sera également altérée. En assurant la jonction entre le cintre et la fourche du VTT, la potence VTT joue donc un rôle prépondérant dans l’agrément d’utilisation et le confort procurés par un VTT. La potence et le cintre VTT constituent le guidon VTT.

Potence VTT : choisir la bonne

Il faudra impérativement s’assurer que la potence VTT choisie affiche une longueur adaptée à l’usage visé et aux conditions de confort souhaitées. La longueur d’une potence VTT peut ainsi varier entre 70 et 120 mm. Ainsi, une potence VTT courte favorisera une position relevée sur le vélo, mais également la maniabilité du VTT. En outre, la longueur de la potence VTT varie selon la taille du cadre ! Pour s’assurer de la longueur idéale, en positionnant le coude contre le bec de selle, l’avant-bras tendu vers le guidon, le majeur doit affleurer le cintre.

Il sera possible de choisir entre les potences VTT alu ou les potences VTT carbone. Les potences VTT aluminium sont évidemment les plus abordables. De leur côté, les potences VTT en carbone donneront accès à une réduction de poids appréciable. Sachez toutefois que les potences VTT carbone adoptent des tolérances très strictes en matière de couple de serrage, au risque d’endommager le matériau qui pourra se fissurer, voire se casser ! Face au carbone, l’aluminium se révèlera également plus confortable car plus souple. Par ailleurs, une potence VTT réglable autorisera le réglage de la hauteur de celle-ci à la convenance du cycliste.

Il existe de nombreuses marques de potences VTT : Massi, BBB, et Pro.