Périphériques VTT

Les périphériques VTT jouent un rôle essentiel dans le comportement du VTT. Chacun de ces éléments conditionne les performances, mais aussi la posture du vététiste ou le confort.

Périphériques VTT : le poste de pilotage

Parmi les périphériques VTT, un guidon VTT détermine en grande partie la posture du VTTiste. En carbone ou aluminium, il doit être adapté au type de pratique. Il peut s’agir d’un cintre plat ou d’un cintre relevé. Il ne faudra pas oublier les poignées grips VTT, qui jouent un rôle très important dans l’ergonomie du guidon. La potence VTT pourra elle aussi être en carbone ou aluminium. Quant au jeu de direction VTT, fortement sollicité, il peut nécessiter un remplacement. Il faudra dès lors veiller à choisir un modèle compatible. Ritchey, FSA, Déda, Prorace, Rotor, Massi ou BBB sont des constructeurs de périphériques reconnus dont la qualité des offres est irréprochable.

Périphériques VTT : fourches et amortisseurs

Les fourches VTT et les amortisseurs VTT, comme ceux de RockShox ou de Fox, sont d’autres périphériques de première importance puisqu’ils sont en première ligne dans les performances. De son côté, une tige de selle VTT devra être adaptée au type de pratique envisagée pour offrir une position optimale, de même qu’une selle VTT.

Les autres périphériques VTT

Les pédales plates VTT plates conviennent aux débutants ou pour un usage balade. Pour une pratique plus engagée, les pédales automatiques VTT deviendront indispensables. Les pédales VTT Time, Look, Mavic, Shimano ou Crankbrothers sont parmi les plus performantes.µ

Par ailleurs, on pourra être amené à changer de nombreux périphériques VTT compte tenu de leur exposition aux chocs, comme les manivelles ou les pattes de dérailleur. Les câbles et gaines VTT devront pour leur part être remplacés régulièrement.

Les produits les plus appréciés