Home trainer

Un home trainer, qu’est-ce que c’est ? C’est un accessoire permettant pour un « entrainement à la maison ». Plus concrètement, c’est un système permettant de faire de l’activité physique avec son vélo, chez soi.

Contrairement aux vélos d’appartement ou aux vélos Fitness des salles de sport qui se sont perfectionnés ces dernières années, l’emploi d’un home trainer va permettre d’utiliser son propre vélo, avec ses propres réglages, chez soi ou en déplacement. Vous minimisez alors les risques de blessure ou de situation incommodante en conservant votre position.

Le home trainer est un outil idéal pour s’affranchir des conditions météorologiques et rouler à l’abri ou à toute heure de la journée. Avec lui, vous ne perdez pas vos acquis physiques en raison de journées pluvieuses ou de trop longues périodes hivernales.

Il conviendra aussi bien au cycliste occasionnel qui veut s’entretenir, à l’actif qui trouvera là un moyen d’optimiser son temps avant ou après sa journée de travail, et au sportif exigeant qui souhaite améliorer ou garder la forme. Pour les citadins, il permet de travailler efficacement sans risques routiers.

C’est également un excellent compagnon dans une démarche santé ou de rééducation physique. Il n’est d’ailleurs pas rare de lire des interviews de cyclistes professionnels ou de haut niveau expliquant avoir repris l’activité cycliste sur leur home trainer après une blessure, comme par exemple les fréquentes fractures de la clavicule : le risque de chute est supprimé et les vibrations de la route ont disparu !

Le home trainer est également utilisé à l’extérieur pour les séances d’échauffement des coureurs cyclistes avant une compétition, que ce soit pour les épreuves sur route ou VTT mais également pour les pistards qui n’ont pas d’autres choix. Le cycliste n’est en effet plus dépendant du terrain ni de la circulation pour pouvoir réaliser précisément l’effort requis pour arriver au départ en condition optimale. Au centre de la piste, les pistards n’ont besoin que de 2m2 pour monter en température et être prêts pour des efforts maximaux.

Dorénavant connectés, les home trainer permettent également de s'entraîner en immersion avec une interactivité décuplée.

Les home trainer ont longtemps été fabriqués par 2 marques phare du secteur : Tacx et Elite. Depuis l’avènement des capteurs de puissance puis des entrainements interactifs, les marques comme Saris (ex CycleOps), Wahoo ou BKool sont également apparues sur le devant de la scène. Cette multitude de choix permet de contenter chaque utilisateur, à condition de bien cerner ses besoins.

Les Home Trainer : 3 types de fixations

Le fonctionnement d’un home trainer est assez sommaire : un frein oppose une résistance au cycliste ! Mais de multiples solutions existent pour se faire. Voici un passage en revue de l’ensemble des solutions disponibles sur le marché, classées par type de freinage et par type de fixation du vélo sur le home trainer. On dénombre en effet 3 types de fixation pour les home trainer : à rouleaux, à fixation de la roue arrière et à transmission directe.

Home Trainer à rouleaux

Le fonctionnement du home trainer à rouleaux classiques (d’où l’on tire le surnom des home trainer communément appelé « Rouleaux ») est on ne peut plus simple : on pose son vélo sur les 3 rouleaux reliés entre eux par un élastique. La roue avant sur le rouleau avant et la roue arrière sur les deux autres. La force gyroscopique assure le maintien en équilibre du vélo et du cycliste. La résistance proposée par ce type de home trainer est limitée : la tension de l’élastique et les pertes de roulements sont le seul frein. L’inertie est assurée par le poids des rouleaux, permettant de retranscrire des sensations roulage.


Les rouleaux
Les Rouleaux Tacx

Home Trainer à fixation arrière

Sur les home trainer à fixation de la roue arrière, celle-ci est posée sur un rouleau reliée au système de freinage et bloquée sur les bras du home trainer. Le système de freinage, qui agit par contrainte sur le pneu, peut-être à ailettes (les ailettes utilisent la résistance à l’air qui augmente avec la vitesse de rotation), magnétique (des aimants disposés autour d’un disque métallique solidaire du rouleau freinent son rotation), électro-magnétique (la force de tout ou partie des aimants est réglable électriquement permettant dans ce cas de moduler précisément la résistance), hydraulique (le volant d’inertie relié au rouleau est immergé dans un bain liquide, en général d’une huile spécifique).


Home trainer à fixation de la roue arrière
Home trainer CycleOps à fixation de la roue arrière

Home Trainer à transmission directe

Enfin sur les modèles de home trainer à transmission directe (ou Direct Drive), on enlève la roue arrière du vélo pour le fixer directement sur la cassette du home trainer. Dans ce cas présent, le freinage est composé d’un volant d’inertie et d’un système électro-magnétique ou hydraulique, voire d’un freinage à moteur électrique. Parfois les systèmes sont même couplés dans ce qui est alors appelé une « Unité de résistance ». Ces systèmes évolués de freinage permettent d’obtenir des puissances supérieures à 2000w, modulables en fonction de l’effort et même débrayable pour simuler une descente par exemple.


Home trainer à transmission directe
Home Trainer Tacx à transmission directe

Les accessoires pour une séance de Home Trainer

Si une session de home trainer se déroule en toute simplicité, de nombreux accessoires sont disponibles pour en améliorer l’agrément.

Support de roue avant

Le support de roue avant est indispensable avec une grande partie des home trainer à fixation arrière. Auquel cas vous n’aurez plus besoin de disposer d’une pile de livres pour équilibrer les hauteurs de vos 2 roues. Le modèle Tacx, livré de série avec certains Home Trainer sert également de poignée de transport : indispensable !

Blocage Rapide

Malgré l’ingéniosité des fabricants de home trainer et leurs multiples brevets, certains modèles de blocages rapides utilisés sur les roues (notamment les modèles aéro) ne sont pas compatibles avec leur système de serrage. Un blocage rapide dédié, spécifiquement conçu pour l’utilisation sur home trainer à fixation à la roue arrière, est un gage de sécurité.

Compteur

L’utilisation d’un compteur semble indispensable pour mener une séance de home trainer. Que ce soit pour les habituelles métriques comme la vitesse (avec capteur à aimants) et la durée mais aussi la cadence de pédalage, ou la fréquence cardiaque.

Tapis

Le tapis d’entraînement est utile à deux points de vue : non seulement il va permettre de réduire les vibrations et certains bruits parasites du home trainer posé dessus, mais il va également retenir la sueur, parfois abondante, que vous allez sécréter.

Pneu

Les home trainer à fixation arrière ont parfois la fâcheuse tendance d’user les pneus prématurément et de produire un bruit de frottement ou patinage assez désagréable à la longue. Il faut utiliser la bonne pression de pneu, s’assurer du bon contact du rouleau, … Si les rouleaux élastomère ont sensiblement résolu ces problèmes, l’utilisation de pneus spécifiques peut être une solution alternative intéressante : plus résistant, ils vous permettront une longévité accrue et également une réduction du bruit.

Toile anti transpiration

Une séance de home trainer, c’est une séance de forte sudation assurée ! Afin de garder propre votre vélo ainsi que votre salon, la toile anti transpiration est un accessoire indispensable. Faite d’un matériau absorbant, la toile anti transpiration se fixe en un tour de main autour entre votre tube de selle et votre cintre pour récolter la sueur que vous dégagez. L’émail de votre cadre est protégé des agressions de la sueur.


Toile anti transpiration
Toile anti transpiration Tacx

Ventilateur

Si vous n’avez pas de coin dédié au sport, l’apport d’un ventilateur peut être très important pour vos sessions de home trainer. L’aération et la ventilation de votre espace sont primordiaux pour éviter la surchauffe et une sudation trop importante. La transpiration est en effet un mécanisme naturel de réaction à l’augmentation de chaleur corporelle pendant l’effort : afin de garder la température de votre corps à 37 degrés, vous transpirez ! Lors d’une session de home trainer et après celle-ci, il est recommandé de boire beaucoup afin de ne pas se déshydrater et ménager vos articulations.

Compteur ANT+ / Clé ANT + / Capteur de puissance / Tablette / TV

Plutôt que le traditionnel compteur kilométrique, vous pouvez utiliser un compteur plus évolué, utilisant les technologies ANT+ et/ou bluetooth LE (4.0). Vous pourrez ainsi obtenir les données de puissance soit en provenance de votre capteur de puissance soit de votre home trainer intelligent. Vous pouvez également régler la résistance de votre Smart Trainer directement depuis l’écran de votre compteur. Connecté à votre home trainer, votre compteur dispose de toutes les informations pour vous retranscrire au mieux les données de la séance et les enregistrer pour analyse.

Certains modèles de tablettes (disposant notamment de bluetooth LE), les PC équipés d’une clé ANT+ ou encore les Apple Tv, permettent également de se connecter aux Smart Trainer. Avec les applications disponibles sur les Store de ces appareils (Zwift, Rouvy, Bkool, FullGaz, Kinomap, TrainerRoad, The Sufferest…) vous pouvez piloter ou programmer votre séance. Ajoutez-y une connexion internet et vous pourrez affronter d’autres utilisateurs, parcourir des vidéos interactives ou interagir en réalité augmentée. L’expérience de la séance de home trainer se veut ainsi ludique et multimédia.


Un écran de contrôle Home Trainer depuis Smartphone
Un écran de contrôle Home Trainer depuis Smartphone