Gilet coupe vent vélo

Un gilet coupe-vent vélo est un équipement vélo indispensable. En été et entre les saisons, il se révèlera très utile pour se protéger des frimas matinaux ou contre les averses.

  • 1
  • 2

Gilet coupe-vent vélo : se faire oublier

Un gilet coupe-vent à manches courtes doit se faire en toute circonstance. Lorsqu’il est porté par le cycliste, il ne doit pas constituer une gêne ou une entrave aux mouvements. A l’instar d’une veste vélo, il doit permettre une bonne protection contre le vent tout en permettant l’évacuation de la chaleur. Mais le gilet vélo doit pouvoir également tenir dans une poche, à l’arrière du maillot par exemple. Ainsi, il pourra être emmené pour répondre à besoin ponctuel, pour ensuite être rapidement rangé, le tout sans quitter le vélo pour les plus habiles !

Un gilet vélo pourra également être imperméable, même s’il n’offrira pas la même protection qu’une veste vélo imperméable. Dès lors, la conception du textile vélo deviendra particulièrement technique : il s’agit de contenir le poids du textile vélo tout en offrant une protection optimale.

On pourra également porter une attention particulière aux aspects pratiques, avec la présence de poches, zippées ou pas, et de bandes réfléchissantes (quitte à se tourner vers un gilet coupe-vent de sécurité).

Il existe de nombreuses marques proposant des gilets coupe-vent vélo : Castelli, Assos, Nalini, Endura…

QUESTIONS FREQUENTES

En vélo, le gilet coupe-vent vient en complément de la tenue de saison, faisant office de première protection contre le vent. Du printemps à l’automne, il sera utile à l’échauffement. Il viendra ensuite prendre place dans une poche dorsale de maillot. En descente de col, il évitera de prendre froid. Déperlant, il permettra de rester au sec par petite averse.
Le choix d’un gilet coupe-vent dépend de la météo. Les tissus utilisés doivent, lapalissade, couper le vent. Les membranes Wind-Stopper et apparentées sont incontournables, mais, doit-on faire des descentes de cols ou reste-t-on en plaine ? Un traitement déperlant est utile en cas d’averse. Il faut également déterminer l’utilité de poches dorsales ou de la présence de zones d’aération.