Groupe Shimano Ultegra Di2 R8100 12 vitesses


Shimano avait pris l'habitude de présenter ses nouveaux groupes Ultegra, un an après ses nouveaux groupes Dura Ace. Cette fois, les deux arrivent en même temps. Probablement parce que les deux groupes Shimano abandonnent la version mécanique et qu'ils doivent se partager le marché du haut de gamme dans le vélo route. Au Dura Ace, les compétiteurs performants et exigeants. À L'Ultegra, les cyclosportifs et les randonneurs sportifs. Les choses sont claires. Revues de détails de ce nouveau groupe Shimano, pensé pour devenir un best-seller.

  1. Comparatif
  2. Esthétique
  3. Ergonomie
  4. Fonctionnement
  5. Electronique
  6. Vitesses
  7. Freinage
  8. Roue

En lançant simultanément ses 2 nouveaux groupes Shimano Dura Ace Di2 R9200 12 vitesses et Shimano Ultegra Di2 R8100 12 vitesses, le manufacturier a brisé une routine bien établie depuis de nombreuses années. Cela pousse inévitablement à la comparaison de ces 2 groupes Shimano surtout lorsqu'ils adoptent exactement les mêmes bases techniques. L'augmentation de la rapidité des changements de vitesses concerne par exemple les 2 groupes.

La différence se fait donc sur le poids, sur le look, sur quelques choix simplifiés (design, cassettes, freinage, connectivité sans fil…) et, bien sûr, sur le prix de vente. Il en va de même pour les roues, qui viennent compléter le groupe proprement dit, avec un choix réduit.

Il n'en reste pas moins que ce nouveau groupe électronique Shimano Ultegra Di2 R8100 2x12 vitesses opère une indéniable montée en gamme, accentuée par l'absence de version mécanique et par l'arrivée, en option d'un capteur de puissance. Une grande première pour l'Ultegra.

Cela laisse désormais, un énorme vide, dans la gamme des transmissions, du manufacturier d'Osaka, entre ce nouvel Ultegra et le Shimano 105. Certes, l'Ultegra 2x11 vitesses est maintenu au catalogue, tant en version électronique, qu'en version mécanique, mais qu'en sera-t-il à court et moyen terme ?


1. Le groupe Shimano Ultegra R8100 Di2 et le Dura Ace R9200 Di2 12v

Présentés simultanément, pour une arrivée conjointe sur le marché, les 2 groupes Shimano Di2 12 vitesses Ultegra R8100 et Dura Ace R9200 reposent sur le même système de transmission électronique. La rapidité des changements de braquets a donc évolué à la hausse, simultanément et dans les mêmes proportions. Shimano évoque 58% de réactivité en plus, sur les pignons et 45% sur les plateaux, par rapport au Dura Ace R9150 Di2 11v.

Comme pour le Dura Ace Di2 2x12 vitesses, une seule batterie interne, à l'encombrement réduit assure la charge du groupe, pour une autonomie annoncée par Shimano à quelques 1 000 km. On retrouve également, dans les commandes (ce que l'on appelait, jadis, les cocottes) des piles bouton de type CR 1632.

Le circuit électronique intégré, créé par Shimano, est exactement le même sur les deux groupes. On peut donc imaginer que les risques d'interférences seront inexistants, lorsqu'il s'agit de rouler en peloton. Les deux dérailleurs sont commandés, sans fil, depuis les poignées hydrauliques du cintre et, l'arrière du dérailleur arrière permet de charger le système. C'est à cet endroit que se fait l'opération reset.

On l'aura compris, les principales différences entre les deux nouveaux groupes se font au niveau du design et, surtout, au niveau du poids de l'ensemble. Le groupe Shimano Ultegra Di2 R8100 12 vitesses est taillé pour le cyclosport, plus que pour la compétition de haut niveau. Il est donc un peu plus lourd (environ 280 g) que son grand frère, le Dura Ace R9200 Di2 2x12 vitesses.

2. L'esthétique du groupe Shimano Ultegra Di2 R8100 12 vitesses

Visuellement, ce nouvel Ultegra Di2 R8100 ne se démarque pas fondamentalement de son prédécesseur Di2 R8050 à 11 vitesses. Il se pare en effet des mêmes couleurs, à quelques nuances près. C'est une question d'image, on ne change pas une formule qui fait l'unanimité, chez les cyclosportifs autant que chez les compétiteurs. Le dérailleur arrière semble disposer d'un parallélogramme esthétiquement identique à celui de la précédente version, avec une chape légèrement revue et corrigée.

À l'inverse de ce que l'on a pu observer avec le nouveau Dura Ace Di2, le dérailleur avant n'aura pas bénéficié d'une réduction aussi importante de l'encombrement, mais il y a eu un effort de ce point de vue. Cela ne devrait pas impacter significativement la fluidité d'utilisation, qui a toujours été excellente. Le pédalier adopte un design un peu plus léger, comme taillé à la serpe. Les poignées de la version freinage à disques ont été modifiées. Elles sont légèrement plus longues et plus fines, avec une courbure vers l'intérieur, pour une meilleure prise en main.

Et puis, Shimano présente, en même temps que le groupe proprement dit, des roues marquées Ultegra, avec une finition mate, comme s'il s'agissait d'optimiser le fonctionnement global du vélo, en augmentant le nombre de composants de cet Ultegra Di2 R8100 12v.

3. L'ergonomie du groupe Shimano Ultegra Di2 R8100 12 vitesses

La finition des commandes Ultegra Di2 2x12 vitesses se révèle excellente. Le caoutchouc utilisé semble conforme aux précédentes versions Shimano Ultegra, avec une accroche de bon niveau et un touché, qui permet d'accumuler, très confortablement, les heures d'effort. Cela d'autant plus que les leviers adoptent des courbes douces. La version freinage à patins de ce groupe Shimano Ultegra Di2 R8100 reprend les poignées du groupe R8050 Di2 2x11 vitesses.

Sur les nouvelles poignées, la courbure vers l'intérieur devrait être un avantage, lorsqu'il s'agit de rouler en position aéro, surtout que ces nouvelles manettes offrent un plus grand espacement avec le cintre. L'une des parades, pour ne pas dire LA parade, consiste à revoir le positionnement des cocottes sur le cintre. Mais que l'on se rassure, il est possible de régler la portée des leviers de freins, afin de les rendre plus accessibles à ces petites mains.

Sur la version freinage à disques, il est possible de régler la course du levier, jusqu'à ce que les plaquettes de frein bloquent le disque. En d'autres termes, il devient possible d'ajuster la progressivité du freinage, un peu comme avec les étriers de freins à patins. Les ingénieurs Shimano mettent en avant le fait que l'espace entre les plaquettes et le disque a augmenté de 10%, pour une réduction significative des frottements (-13%) et de l'échauffement (-66%).

Le positionnement des boutons Di2 a quant à lui fait l'objet d'une amélioration, logique, qui permet de mieux appréhender les commandes, en particulier sous la pluie, lorsque les mains sont humides. Et puis, la communication wireless permet d'optimiser l'ergonomie du cintre.

4. Le fonctionnement du groupe Shimano Ultegra Di2 R8100 12 vitesses

La nouvelle cassette Shimano Ultegra 12 vitesses n'a pas été confrontée aux mêmes contraintes de poids que celles appliquées au groupe Dura Ace Di2 R9200 2x12 vitesses. Mais comme toujours, les ingénieurs Shimano se sont attachés à proposer un étagement le plus fluide et le plus progressif possible. En ce sens-là, les habitués de l'Ultegra (Di2 ou mécanique) ne seront pas déçus, bien au contraire. Attention, seulement deux cassettes sont proposées : 11-30 (+1 dent du 11 au 17) et 11-34 (+1 dent du 11 au 15). Elles ont été pensées pour une optimisation avec le nouveau corps de cassette Ultegra, comme sur le nouveau groupe Dura Ace. Doté de cannelures supplémentaires, ce corps permet d'augmenter le rendement, à la différence de la version Dura Ace 12 vitesses il est possible de monter une cassette 11 vitesses sur les roues Ultegra. Les cassettes 12 vitesses sont compatibles avec les anciens corps de cassette.


Côté pédalier, il y a le choix entre deux combinaisons : 50-34 ou 52-36. Les manivelles, toujours réalisées en aluminium ont été, elles aussi redessinées. Elles sont disponibles en longueur 160 mm, 165 mm, 170 mm, 172,5 mm ou 175 mm. Si l'on excepte la longueur 177,5 mm, il y a le même choix que pour le groupe Dura Ace Di2 2x12 vitesses. Il s'agit de répondre aux exigences morphologiques de l'immense majorité des cyclistes.

Notez que pour la toute première fois, il est possible d'enrichir le pédalier, d'un capteur de puissance étudié pour une intégration totale. Utilisant les technologies Bluetooth et ANT, il offre, selon Shimano, plus de 300 heures d'autonomie, grâce à sa batterie Li-ion étanche.

Précisons que la chaîne est empruntée au groupe VTT SLX. L'atelier des vélocistes se voit donc simplifier la vie, quant à la gestion des références.

Le dérailleur avant n'a pas été miniaturisé. Il semble cependant légèrement plus compact, mais pas dans les mêmes proportions que sur le nouveau groupe Shimano Dura-Ace.

5. La partie électronique du groupe Shimano Ultegra Di2 R8100 12 vitesses

Shimano annonce un temps de charge quatre fois inférieur à celui du précédent groupe Ultegra Di2, le R8050, ainsi qu'une augmentation de la rapidité de changement de vitesses, de l'ordre de 50%, pour une autonomie d'environ 1 000 km. On est donc sur les mêmes bases que pour le nouveau Shimano Dura Ace.

Si la charge s'effectue désormais à l'arrière du dérailleur arrière, les batteries peuvent se placer à différents endroits, y compris à l'intérieur du cadre. La communication entre chaque élément du groupe a, quant à elle, été optimisée. Ainsi, les poignées de commandes intègrent des piles plates (de type CR1632). Elles ont été pensées pour la communication sans-fil et la technologie Bluetooth, mais peuvent également passer en mode filaire uniquement sur la version hydraulique. Sur la version freinage patins on sera obligatoirement en transmission filaire comme la génération précédente. Notez qu'afin de faciliter la synchronisation entre les éléments du groupe, elles sont marquées de flash codes, au même titre que les autres composants de la transmission du groupe.

De tous petits boutons satellites viennent s'intégrer au guidon Pro, qui a spécialement été conçu pour ce nouveau Shimano Ultegra R8100. En termes d'ergonomie, c'est une réelle avancée, sur laquelle il faudra se pencher, au moment de l'achat.

Une batterie de gabarit similaire à celle du précédent groupe Shimano Ultegra R8050 (11 vitesses) trouve place dans la tige de selle. Le domino inséré dans le boîtier de pédalier et la commande de contrôle située sur le cintre ont disparus. Désormais, seuls deux câbles alimentent les dérailleurs avant et arrière, à partir de la batterie pour la version hydraulique.

Comme ses prédécesseurs, ce groupe Shimano Ultegra Di2 R8100 12v est également personnalisable via l'application E-Tube. Notez qu'il propose la technologie Synchroshift, pour l'assistance manuelle ou automatique au choix des braquets. Le crash mode a été modifié, dans le sens d'une plus grande simplicité. La réinitialisation s'effectuer automatiquement, à partir du petit pignon.

6. Les changements de vitesse avec le groupe Shimano Ultegra Di2 R8100 12 vitesses

Comme ses prédécesseurs, ce nouveau groupe Shimano Ultegra R8100 Di2 12 vitesses ne permet pas de passer sur les deux plus petits pignons avec le petit plateau. C'est une question de longueur de chaîne. En revanche, la plupart des croisement excessifs semblent être gérés sans problème par l'électronique, en tout cas, un peu mieux que sur la version antérieure de l'Ultegra.


On vous l'accorde, en pratique, ces aberrations mécaniques sont rares, mais personne n'est à l'abri d'une erreur ou d'un simple cafouillage. Et Shimano a pris en compte de très nombreuses éventualités, qui vont dans le sens de la fiabilité.

Que ce soit en mode dérailleurs synchronisés ou semi-synchronisé électroniquement, la souplesse et la précision des changements de vitesses restent constantes. Cela ne semblait pas évident, à priori. Notez d'ailleurs qu'en mode semi-synchronisé, le dérailleur est capable de passer deux pignons d'un seul coup et sans à-coup, avec une remarquable fluidité.

Les ingénieurs maison communiquent volontiers sur les progrès effectués en termes de rapidité des changements de pignons et de plateaux, grâce aux connections sans fil, entre les poignées de commandes et les deux dérailleurs. Autant le dire tout net, le commun des cyclos n'est pas apte à appréhender la chose. On parle d'un peu moins d'un dixième de secondes. Par contre, on gagne encore un peu, en terme de douceur dans les changements de vitesses.

On regrettera simplement que, désormais, il ne soit plus possible d'opérer un réglage en roulant, puisque le bouton de reset se trouve à l'arrière du dérailleur arrière. Il ne se trouve donc plus à portée de main, sur le cockpit, par exemple. Chaque cycliste doit s'arrêter, s'il décide de basculer sur un autre mode de changement de vitesse ou pour effectuer un micro réglage de l'indexation.

7. Le freinage avec le groupe Shimano Ultegra Di2 R8100 12 vitesses

Shimano a, pour ce nouveau groupe Ultegra Di2 R8100 12v, mis en exergue le freinage à disques, sans pour autant faire disparaître le traditionnel système de freinage à patins sur jante. Dans ce cas, les étriers restent strictement identiques à ceux du groupe Ultegra R8150 Di2 2x11 vitesses, tandis que les manettes moins hautes de 8 mm n'adoptent pas le régime sans fil (Wireless). Dans ces conditions, il semble tout à fait normal que ce soit le système de freinage à disques qui adopte les principales améliorations.


Le contrôle du freinage s'avère plus précis, en particulier en courbe, à haute vitesse. La présence de la technologie Servo Wave, tout droit venue du VTT et du gravel, n'est pas étrangère à la chose. Ceux qui manquent de confiance dans les descentes, devraient apprécier, notamment lorsque la technique et l'agilité sont indispensables. Par grande chaleur, autant que sous la pluie, il n'y a plus de bruits parasites, ça aide !

On notera que pour les disques, Shimano a une nouvelle fois puisé dans son catalogue VTT. Là encore, les spécialistes de l'atelier devraient être content. Cela d'autant plus que le système de purge du circuit hydraulique a été simplifié, notamment avec un nouveau système de sécurisation de la valve.

8. Les roues avec le groupe Shimano Ultegra Di2 R8100 12 vitesses

Shimano propose désormais, en plus de son groupe Shimano Ultegra Di2 R8100 12v une gamme de roues Ultegra, qui, certes n'intègrent pas officiellement le groupe, mais viennent ouvertement le compléter, avec l'idée d'une compatibilité, donc d'une efficacité optimisée.


Exclusivement disponibles en freinage à disques, toutes ces roues sont pensées pour le tubeless. Aujourd'hui, à ce niveau de gamme, c'est presque une obligation, au même titre que les jantes carbones. Contrairement à la nouvelle gamme de roues Dura Ace, aucune version à boyau n'est proposée. On peut le regretter, mais cela démontre que l'Ultegra s'adresse d'abord et avant tout aux cyclosportifs.

Si la largeur interne de la jante est toujours de 21 mm, plusieurs profils sont proposés (36 mm, 50 mm et 60 mm) de manière à répondre à un maximum d'exigences. Toutes ces roues disposent de 24 rayons de 1,5 mm et sont montées avec un rayonnage standard 1:1. Shimano parle d'une rigidité augmentée de 9%, pour un poids allant de 1 488 g à 1 649 €.



Avec ce nouveau groupe Ultegra Di2 R8100 2x12 vitesses, Shimano ne se contente pas de proposer un pignon de plus. Il opère une indéniable montée en gamme, en améliorant son système de changement de vitesses électronique. Le groupe s'adresse prioritairement aux cyclosportifs, en quête d'agrément d'utilisation et de grande fiabilité. Ils devraient être comblés, car le manufacturier nippon n'a pas pour habitude de lancer un produit qui se révélerait peu fiable et peu précis. Son prix public est de 2 499,99 € pour la version freinage à disques sans capteur de puissance et de 3 499,99 € pour la version freinage à disques avec capteur de puissance.


Poignée gauche Shimano Ultegra DI2 12V R8170 Hydraulique avec Etrier de frein Flat Mount
Poignée gauche Shimano Ultegra DI2 12V R8170 Hydraulique avec Etrier de frein Flat Mount
Pédalier vélo route Shimano Ultegra R8100 12v
Pédalier vélo route Shimano Ultegra R8100 12v
Poignée droite vélo route Shimano Ultegra Di2 ST-R8150 12v
Poignée droite vélo route Shimano Ultegra Di2 ST-R8150 12v
Dérailleur avant électrique Shimano Ultegra Di2 R8150 à braser 12v
Dérailleur avant électrique Shimano Ultegra Di2 R8150 à braser 12v
Poignée gauche vélo route Shimano Ultegra Di2 ST-R8150 12v
Poignée gauche vélo route Shimano Ultegra Di2 ST-R8150 12v
Dérailleur arrière électrique vélo route Shimano Ultegra Di2 R8150 12v
Dérailleur arrière électrique vélo route Shimano Ultegra Di2 R8150 12v
Poignée droite Shimano Ultegra DI2 12V R8170 Hydraulique avec Etrier de frein Flat Mount
Poignée droite Shimano Ultegra DI2 12V R8170 Hydraulique avec Etrier de frein Flat Mount
Cassette vélo route Shimano Ultegra R8100 12v
Cassette vélo route Shimano Ultegra R8100 12v



> Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot juydma ?