Protection du cycliste vélo électrique

Quelle que soient votre pratique et votre niveau, les vélos à assistances électriques offrent de nouvelles perspectives d’utilisation et permettent d’ouvrir le vélo en tant que mode de déplacement ou loisir à de nouveaux usagers. Suivant vos besoins, différents types de protection sont proposés afin de vous permettre d’évoluer en toute sécurité en réduisant drastiquement le risque de blessures lors de chutes.

Les éléments de base

La première chose à faire avant d’enfourcher son vélo est de s’équiper d’un casque vélo urbain et vélotaf avec des caractéristiques adaptées à votre pratique. Suivant la discipline que vous exercez et de votre niveau, vous pourrez alors optimiser votre niveau de protection pour prévenir les blessures. Ainsi, pour le VTT notamment, les protections VTT sont nombreuses. En effet, après le casque, les genouillères font partie des indispensables, auxquelles vous pouvez ajouter des coudières, et pour les disciplines les plus engagées, ou si vous souhaitez rouler avec plus de confiance, les marques spécialisées proposent des shorts et des gilets de protection pour une couverture optimale. Vous pouvez aussi choisir d’utiliser un sac d’hydratation avec protection dorsale intégrée, ce qui vous permettra de transporter votre eau et de nombreux accessoires tout en vous offrant une solution plus sûre en cas de chute. Si quand on parle de protection on s’oriente rapidement vers des équipements dédiés, il faut aussi penser à d’autres accessoires qui jouent un rôle prépondérant, comme les lunettes vélo qui protègent vos yeux des rayons UV, mais apportent aussi une barrière pour vos yeux des projections du terrain ou de branches. Les mains sont une des parties du corps les plus exposées car elles nous permettent de nous rattraper ou de soulager une chute par réflexe. Il ne faut donc pas négliger le port de gants, et ce quelle que soit la saison grâce aux différents modèles avec les gants vélo étégants vélo hiver et les gants VTT.

Être vu pour plus de sécurité

D’autres accessoires peuvent vous protéger en vous rendant plus visible afin que vous puissiez circuler avec plus de sécurité sur la chaussée ou sur les chemins. En effet, porter des vêtements réfléchissants ou haute visibilité comme un gilet coupe-vent par exemple, vous permettra de vous démarquer de votre environnement afin d’attirer l’œil des autres usagers sur vous. De plus, équiper son vélo d’éclairages vous permet d’utiliser votre vélo lorsque la luminosité est plus faible, ou de franchir des tunnels en vous garantissant d’être vu.