Galets de dérailleur arrière

Les galets de dérailleur arrière jouent un rôle essentiel dans la transmission du vélo. Au nombre de deux, les galets de dérailleur arrière assurent la tension et le guidage de la chaîne lors des changements de vitesse.

Le galet haut est dénommé « puley » et assure le déplacement de la chaîne, alors que le galet bas, dénommé « string », est chargé de la tension de la chaîne. Pour la précision et la fluidité des changements de pignon, les galets de dérailleur doivent donc être en parfait état !

Galets dérailleur arrière : compatibilité avec le groupe
Les galets de dérailleur sont caractérisés per leur denture et leur compatibilité avec le nombre de vitesses des groupes : galets dérailleur 10 dents, galets dérailleur 11 dents, galets dérailleur 10 vitesses, galets dérailleurs 11 vitesses…

Les galets de dérailleur arrière peuvent également afficher des niveaux de sophistication variés, comme l’utilisation de roulements en céramique qui facilitent la rotation du galet. Les roulements de galets de dérailleur doivent être étanches et parfaitement ajustés pour éviter les blocages de chaîne et offrir le meilleur rendement de la transmission.

QUESTIONS FREQUENTES

Les galets de dérailleurs sont des éléments fondamentaux de la transmission d’un vélo. C’est grâce à eux que la chaîne, maintenue en tension, peut continuer à tourner, selon une cinématique cohérente. Or pour maintenir une ligne de chaîne optimisée, les galets sont fortement sollicités et s’usent. Il faut donc les changer pour retrouver l’indispensable accroche de chaîne.
Pour savoir quand il faut changer les galets de dérailleur, il faut, régulièrement les contrôler. Si les dents deviennent pointues, c’est qu’elles sont usées. Il faut les remplacer. Cette usure dépend beaucoup de l’entretien de la chaîne. La fréquence des changements de vitesses et la puissance du cycliste peuvent l’accélérer. Les changements doivent intervenir entre 10000km et 40000km.