Clés dynamométriques

Optimisez les serrages de votre vélo grâce à une clé dynamométrique.

C'est l'outil qu'il est nécessaire d'avoir dans sa boite à outils. La clé dynamométrique vous permettra de serrer au couple préconisé par la marque. Ce couple est généralement indiqué à côté de la zone de serrage, par exemple : 5nm. Dans ce cas, il vous suffira d'utiliser la clé adaptée, ou de régler le couple de serrage directement sur la clé, vous n'aurez plus qu'à serrez, la clé vous indiquera lorsque le couple est atteint.

De ce fait, vous n'aurez plus de soucis, qu'il s'agisse d'une vis qui se desserre en cours de sortie ou au contraire une vis abimée à cause d'un serrage trop important.

Les plus grandes marques de fabricants d'outils vélo tels que BBB, Bontrager, IceToolz, Lezyne, Parktool, ProXLC disposent de leur gamme de clés dynamométriques. Cerise sur le gâteau, certains modèles sont vendus en kit, dans une boite de rangement, ce qui vous permettra de choisir l'embout de serrage adapté.

Les mécaniciens des équipes professionnels utilisent une clé dynamométrique pour une vérification des serrages entre chaque étape du Tour de France et des plus grandes courses au monde.

QUESTIONS FREQUENTES

Dès qu’il s’agit de serrer un élément de son vélo (selle, tige de selle, potence, cintre, pédalier, etc…), les fabricants préconisent un couple de serrage, exprimé en Nm (Newton mètre). La clé dynamométrique permet d’obtenir ce serrage parfait. En outre, elle évite les approximations et, les casses liées à un serrage excessif, particulièrement avec des pièces en carbone.
Il existe trois types de clés dynamométriques. Chacune répond à des besoins spécifiques. La compacte, très pratique à transporter, s’avère moins performante que les autres, offrant un couple de serrage restreint (5/6/7Nm). La mécanique, à réglage manuel est la plus usitée, car très polyvalente. Enfin, la digitale se règle électroniquement. C’est celle qu’utilisent les mécaniciens pros des vélocistes.