Besoin d'aide ?

LES DIMENSIONS DES BOYAUX VÉLO ROUTE

Si les boyaux pour vélo ont longtemps été réservés au cercle compétitif compte tenu de son prix élevé et de la technicité de son montage, il tend aujourd’hui à se démocratiser. La question est de savoir quelle dimension de boyau choisir, et comment se retrouver dans la jungle de modèles disponibles.

Les constructeurs de boyaux vélo proposent de plus en plus de solutions nouvelles plus accessibles, si bien qu’on peut se permettre de chausser ses jantes de boyaux, pour l’entrainement, le sport ou tout simplement pour les sorties hebdomadaires. Reste à savoir quelle est la dimension la plus adaptée à sa pratique.

Les meilleures dimensions de boyaux vélo route

Les dimensions des boyaux pour vélo

Le diamètre le plus courant des boyaux est de 28 pouces (700 C), bien que l’on puisse en trouver en 26 pouces (650 C) sur le marché. Ces derniers brillent dans les parcours très rigoureux impliquant plus d’attaques et de relances comme les cols. Les boyaux 26 pouces, au même titre que les pneus pour vélo de route peuvent en revanche connaitre un handicap face à leurs homologues de 28 pouces sur les pistes très roulantes, comme le plat. La largeur de la section des boyaux est en revanche plus variable, et doit être choisie selon la pratique et le comportement attendu du vélo.

Les boyaux de 23 mm demeurent les plus répandus sur le marché, tandis que les boyaux de 25 mm gagnent en popularité, en ce sens qu’ils sont plus avantageux au niveau du rendement et du confort. Pour leur part, les boyaux plus fins, d’une largeur de section de 18 à 22 mm privilégient davantage la pénétration dans l’air. Les boyaux offrent l’avantage de pouvoir être gonflés à des pressions plus élevées afin de réduire l’empreinte pneumatique. Leur résistance a également été revue à la hausse, à l’exemple des produits de la gamme Graphène de Vittoria.

700x25C : la dernière tendance

Des études récentes ont réfuté la thèse selon laquelle les pneus et boyaux de plus faible section sont plus performants. En effet, les boyaux de vélo de section plus large subissent moins de déformation longitudinale sous la pression du poids du cycliste. La surface de contact avec la route étant plus minime, ces boyaux plus larges s’avèrent plus roulants. La largeur de 25 mm a par conséquent été établie par les chercheurs comme étant la section idéale en vélo de route, surtout pour la roue arrière sur laquelle se concentre le poids du cycliste. Cette norme est d’ailleurs adoptée massivement par les professionnels en compétition.

Bien que les boyaux 700x25C (ETRTO 25-622) pèsent plus lourd que ceux de plus faible section, leur rendement et la meilleure conversion de l’énergie compensent largement les quelques grammes en plus. Ils se montrent également plus confortables, et amortissent mieux les vibrations et les chocs sur les pistes abruptes. Ces propriétés font de ces boyaux, un excellent choix pour le cyclosport, la compétition, voire les randonnées. Pour tirer le meilleur parti de ces pneumatiques plus larges, il est essentiel de choisir une roue de vélo en carbone ou en aluminium spécifique à leur section de 25 mm afin de minimiser les cisaillements d’air entre la jante et le pneumatique.

Boyaux vélo route 700x25

700x23C : équilibre et polyvalence

Plus agile, plus dynamique, plus léger et avec un rendement non-négligeable, le boyau 700X23C (ETRTO 23-622) se présente sous le signe de la polyvalence. Ce pneumatique se prête aussi bien à la compétition qu’au cyclosport et l’entrainement. L’équilibre qu’il propose en termes de poids et de rendement fait de lui, l’équipement privilégié dans les longues distances et les pistes au profil varié. Si de nombreux professionnels du cyclisme ont décidé de basculer vers la section de 25 mm, d’autres continuent à équiper leur vélo de route de boyaux 700x23C ou 650x23C. Le fait est que ces derniers pénètrent mieux dans l’air et permettent au cycliste de mieux progresser à haute vitesse.

700X22C, pour mieux pénétrer dans l’air

Les boyaux de 22 mm de section, pour leur part, sont privilégiés pour leur légèreté et leur aérodynamisme. Ils brillent particulièrement dans les disciplines où on fait peu de cas du confort au bénéfice de la performance, comme le triathlon ou la course en vélodrome. Pour cause, ces boyaux de vélo plus fins permettent de mieux fendre l’air. De ce fait, il est plus intéressant de les installer à l’avant du vélo où ils supporteront d’ailleurs moins le poids du cycliste. La déformation du pneumatique sera moindre et contribuera à améliorer la maniabilité du vélo.

La roue sur laquelle le boyau 700x22C (ETRTO 22-622) ou 650X22C (ETRTO 23-571) devra toutefois être choisie avec parcimonie. Une jante trop large compromettra la tenue et le centrage du boyau, tandis qu’une jante trop fine altèrera l’aérodynamisme en favorisant les cisaillements d’air à sa jonction avec le flanc du boyau.

Boyau vélo route 700x23

19, 21 ou 24 mm de section pour des configurations plus précises

Hormis les standards ci-dessus, des boyaux de vélo moins courants, de section 19, 21 ou 24 mm sont présents sur le marché. Ces pneumatiques sont généralement dédiés aux compétiteurs qui souhaitent configurer leur vélo de façon très précise, en tenant compte des autres éléments, comme la géométrie du cadre et le groupe complet de vélo. Ces dimensions sont en effet peu répandues, de même que les roues de vélo polyvalentes ou en carbone compatibles avec ces boyaux.

De la même manière qu’on peut choisir un groupe de vélo SRAM, Shimano ou Campagnolo pour un vélo de route, il est possible d’adopter un boyau pour vélo de marque Mavic, Vittoria, ou encore Michelin. Plusieurs autres critères doivent cependant être pris en compte, à savoir le poids, la structure, le prix, et surtout la dimension qui demeure un facteur déterminant sur le comportement et les performances du vélo.