Besoin d'aide ?

PNEU VTT TUBELESS OU TUBELESS READY ?

Pneu VTT Tubeless ou Tubeless Ready ? Ces solutions tendent à devenir des références dans le VTT. Au programme, rendement, adhérence et confort.

En 2000, Mavic lançait son système de pneu VTT Tubeless UST après cinq années de développement en collaboration avec Michelin et Hutchinson. Une technologie qui a rapidement fait la preuve de ses qualités de rendement et de légèreté. Le pneu VTT Tubeless remporte rapidement l’adhésion de VTTistes, pourtant peu convaincus par les premières roues VTT Tubeless lancée par Rigida en 1996. Trop lourdes, celles-ci n’ont pas réussi à s’imposer. Aujourd’hui, la norme UST est devenue est devenue un véritable label de conformité pour les pneus et les roues VTT Tubeless.

Pneu VTT Tubeless : construction spécifique

Pneu VTT tubeless Michelin Wild grip R.
Pneu VTT tubeless Michelin Wild grip R.

Un pneu VTT Tubeless est dépourvu de chambre à air. Or, sur un pneu classique, c’est elle qui permet d’assurer l’étanchéité du pneu. Sur une roue VTT Tubeless, cette étanchéité est assurée en premier lieu per le profil spécifique de la jante qui adopte une gorge sur laquelle viennent se plaquer les tringles du pneu VTT Tubeless. De son côté, la valve de gonflage du pneu est également étanche et est spécifique au pneu Tubeless. Le pneu Tubeless est rendu étanche par l’adjonction d’une couche de caoutchouc supplémentaire à l’intérieur.

Système Mavic Fore.
Système Mavic Fore.

Les roues VTT Tubeless adoptent également une construction à double paroi. Ainsi, la tête des rayons est fixée sur la première paroi, ce qui permet de laisser la seconde paroi (qui supporte le pneu) dénuée de trous par lesquels pourrait s’échapper l’air. Mavic a poussé encore le raffinement de ce dispositif avec le système Fore.

Au lieu de faire appel à des œillets de fixation pour les rayons, ceux-ci sont vissés sur la paroi, ce qui permet d’obtenir une rigidité accrue de 20 %. Ainsi, au lieu d’être percé, le métal est repoussé vers l’intérieur, puis fileté afin de pouvoir y visser les rayons.

Pneu VTT Tubeless : avantages dynamiques

Les avantages du pneu VTT Tubeless sont nombreux. En premier lieu, le risque de crevaison est réduit. Évidemment, plus de risque de crevaison par pincement de la chambre par air. Par ailleurs, avec l’utilisation d’un préventif, les petites crevaisons sont immédiatement bouchées. Cependant, il est possible de se passer de liquide préventif avec les pneus VTT Tubeless si l’on souhaite optimiser le poids au maximum. Cependant, avec 60 à 810 ml de liquide selon la largeur du pneu, l’utilisation de préventif entraîne un surpoids minime.

Roue VTT Tubeless DT Swiss FX 1950 Tricon.
Roue VTT Tubeless DT Swiss FX 1950 Tricon.

Les avantages dynamiques du pneu VTT Tubeless reposent en grande partie sur la suppression de la chambre à air. Sans celle-ci, le pneu devient plus souple puisqu’on se dispense d’une épaisseur de caoutchouc. Par ailleurs, un pneu VTT Tubeless nécessite 1 bar de pression de moins qu’un pneu classique pour être maintenu sur la roue. Cette pression revue à la baisse concourt elle aussi à la souplesse du pneu. L’adhérence et la motricité sont ainsi grandement améliorées puisque le pneu se déforme mieux et épouse les aspérités du terrain au lieu de rebondir dessus. Cette caractéristique de souplesse participe également au confort, avec un roulage plus souple et une meilleure filtration des chocs. Au chapitre de la sécurité, le pneu VTT Tubeless marque encore des points puisque le déjantage est impossible grâce à la fixation très rigide du pneu.

Pneu VTT Tubeless : avantage ténu pour le poids

L’avantage d’un pneu VTT Tubeless est en revanche moins évident en ce qui concerne le poids. En se dispensant d’une chambre à air, on peut effectivement gagner de 100 à 200 g selon le niveau de gamme de la chambre. Cependant, un pneu VTT Tubeless, en raison de sa conception, pèse plus lourd qu’un pneu à chambre. Par exemple, le pneu Michelin Wild Grip’R 26×2.10 Tubetype pèse 520 g, contre 720 g en version Tubeless ! Le gain de poids est donc à relativiser et il faudra se tourner vers des jantes VTT Tubeless légères pour bénéficier d’une plus grande légèreté.

Pneu VTT Tubeless Ready : l’alternative hybride

Le système de roue VTT Tubeless Mavic UST est devenu une référence.
Le système de roue VTT Tubeless Mavic UST est devenu une référence.

La problématique du poids a été prise en compte par les fabricants de pneumatiques qui proposent avec le Tubeless Ready une solution entre le Tubeless et le Tubetype. On retrouve ainsi l’absence de chambre à air, mais le pneu VTT Tubeless Ready est dépourvu de revêtement intérieur étanche. L’utilisation de liquide préventif devient dès lors obligatoire puisque c’est lui qui assurera l’étanchéité de la carcasse du pneu.

Cependant, avec l’absence de la couche d’étanchéité interne, le poids est largement diminué ! Par ailleurs, toujours en raison de l’absence de revêtement d’étanchéité, la souplesse du pneu est encore augmentée par rapport à un pneu VTT tubeless, au bénéficie de la motricité et de l’adhérence. En outre, les pneus VTT Tubeless Ready sont plus abordables que les tubeless. A noter toutefois que les Tubeless Ready sont moins résistants aux perforations que les Tubeless. En revanche, on peut les monter avec une chambre à air en cas de besoin.

Pneu VTT Tubeless : montage contraignant

C’est lors du montage des pneus VTT Tubeless et Tubeless Ready que leur principal inconvénient se fait jour. En effet, ces pneus doivent être montés sans outils, afin de ne pas endommager la jante et son système de fixation des tringles du pneu. Il faudra dès lors faire appel à de l’eau savonneuse pour faciliter le passage des tringles dans la gorge de la jante. Ensuite, pour fixer le pneu sur la jante, il faudra le faire « claquer » (comme un pneu voiture) en insufflant une pression de gonflage importante. Il est possible de réaliser l’opération avec une pompe à pied puissante, même si un compresseur est recommandé.

Commentaires

Lopes maxime 24/02/17 à 18:39

Merci pour votre reponse
Pneu monter avec preventif et au compresseur mais pas de claquement !
Apres 45 km de rando le pneu na pas bouger donc il doit etre en place.
Par contre quelque fuite entre la jante et le pneu a voir sur les prochaine sortie si le preventif bouche tout ca

Lopes maxime 23/02/17 à 21:41

Bonjour j ai fait un montage tubeless ready sur jante tubeless ready
Tout est en place par contre les pneu n ont jamais voulu claquer est ce normal ?

Materiel-velo.com

Bonjour
Il faut utiliser le préventif et un compresseur pour entendre le pneumatique
claquer. Il faut aussi utiliser le bon fond de jante pour l’étanchéité.
Ensuite il se peut sur certains cas que vous n’entendiez pas ce claquement.
Dans tout les cas vous ne devez pas avoir de perte de pression.
Cordialement


Vous avez une question sur ce guide ? Rendez-vous sur notre formulaire de contact en choisissant l'objet "Question sur un guide" et n'oubliez pas de nous préciser le nom du guide et/ou son adresse internet. Merci.