Quels sont les meilleurs cuissards vélo route pour homme ?


L'équipement du cycliste commence inévitablement par les vêtements pour l'entraînement, la randonnée ou la course. Le tronc et les extrémités (pieds et mains) ont souvent la primeur des pratiquants, mais les cuissards d'été et de mi-saison, ainsi que les corsaires de mi-saison ou d'hiver et les collants d'hiver, se révèlent essentiels, qu'ils soient dotés, ou non, de bretelles. Logique, ce sont eux qui conditionnent les – bons – appuis sur la selle, tout en permettant un certain confort de pédalage. Voici quelques pistes pour bien choisir ses cuissards.

Indispensable au cycliste, le cuissard doit être doté d'une peau de chamois synthétique adaptée. L'insert doit contribuer au confort et donc, à l'efficacité des performances. Il s'agit de protéger le séant du cycliste en filtrant les irrégularités du sol tout en réduisant les frottements. Sa surface vient recouvrir les ischions et la zone du périnée.

Les inserts de qualité sont dermophiles, ils reçoivent un traitement antibactérien optimisant l'hygiène du cycliste. De même, ils doivent être capables, d'évacuer la transpiration, durant l'effort, y compris lorsque celui-ci se prolonge. Réalisés en mousse ou en gel, ils existent en différentes épaisseurs, pour un confort en adéquation avec la selle, mais aussi avec le type de sorties. Attention à vérifier son niveau de souplesse. Les inserts de qualité sont dermophiles, ils reçoivent un traitement anti-bactérien optimisant l'hygiène du cycliste et doivent être capables d'évacuer la transpiration tout au long de l'effort, y compris lorsque celui-ci se prolonge.

Les fibres et tissus, employés pour fabriquer le cuissard, doivent tenir compte de la saison et du climat dominant de la région où le cycliste est emmené à évoluer. L'été, lorsqu'il fait chaud, il importe d'évacuer la transpiration au plus vite. Au printemps, il faut souvent faire face au vent, voire à la pluie. Un peu comme en automne, d'ailleurs. L'hiver, lorsqu'il fait froid, il s'agit d'isoler. Certes, les jambes sont moins sensibles à la météo que le tronc et, surtout, que les extrémités. Néanmoins, une protection adaptée doit être utilisée.

Enfin, il faut prendre en compte la structure du cuissard – ou du collant – afin d'éviter les irritations. Les coutures doivent être minimalistes et judicieusement implantées. La découpe du tissu prend toute son importance, de même que le positionnement de la peau de chamois (positionnement différent pour les hommes et pour les femmes). L'insert peut d'ailleurs être cousu partiellement ou en totalité.

Les fabricants de vêtement cyclistes décomposent généralement leur gamme en trois segments différents. Il s'agit de répondre aux besoins de tous les cyclistes, en fonction des saisons : l'été, la mi-saison et l'hivers. En réalité, les choses sont un peu plus compliquées que cela. En effet, les cuissards se déclinent en version courte, corsaire (les genoux sont recouverts) ou en version longues (les collants).

Tout dépend alors du type de tissus utilisé. Car si, les cuissards vélo d'été peuvent convenir à la mi-saison, certains cuissard longs peuvent également convenir sur cette même période (la mi-saison). Certains corsaires, au tissu plus épais, sont adaptés à l'hiver, lorsqu'ils sont associés à des mi-bas spécialement conçus pour cela. De même, les cuissards d'été peuvent être portés avec des jambières. Certains s'en accommoderont très bien, y compris lorsque les températures chutent.

Finalement, il n'y a que les collants (les cuissards longs) spécifiquement pensés pour l'hiver, qui ne peuvent être utilisés en dehors des journées froides.

1. Cuissard vélo route été

L'été, le cycliste doit composer avec la chaleur, parfois caniculaire. Il lui importe de se vêtir de manière adaptée, afin d'évacuer la transpiration au plus vite et le cuissard n'échappe pas à cette règle. Certes, c'est la qualité de la peau de chamois synthétique (l'insert) et son implantation, qui importe le plus, mais le tissu dudit cuissard vélo doit être pris en considération, au même titre que la réalisation de l'ensemble. Moins il y a de coutures, plus il sera confortable de pédaler. Les Ale, Assos, Castelli et Nalini sont les principaux manufacturiers à exceller sur tous ces points.

1.1 Cuissard vélo route Alé Cycling R-EV1 SpeedFondo

Alé Cycling est, depuis 2013, l'un des grands spécialistes italiens du vêtement cycliste haut de gamme. C'est d'ailleurs l'équipementier officiel des équipes de France, de Bahrain Victorious, Groupama-FDJ ou Movistar.

Ce cuissard vélo Alé Cycling R-ev1 SpeedFondo s'adresse à ceux qui recherchent la performance et le confort, qu'ils soient compétiteurs ou non.


Optimisé pour des températures oscillant entre 18°C et 30°C, ce cuissard vélo, qui revendique 175 g est affiché à moins de 230 €. Il s'avère légèrement compressif, afin d'optimiser l'ajustement et limiter les frottements. En outre, cela permet de limiter la fatigue pendant l'effort, tout en soignant l'aérodynamisme. Ses bretelles en mesh, souple et aéré contribuent largement au maintien de l'ensemble.

Réalisé en tissus Series S41 WR Active Comfort, à 41% d'élastomère se révèle extrêmement respirant, grâce à sa face interne hydrophile. La transpiration est vite expulsée. La face externe a reçu un traitement déperlant, qui permet de passer les averses sans gêne.

L'insert Alé 8HF, ultra-élastique et respirant, a été pensé pour accumuler les heures de selle dans un confort optimal, notamment lorsqu'il fait chaud. Sa densité maximale de 120 kg/m3 pour une forte absorption des vibrations et sa faible épaisseur conjuguées permettent de préserver une réelle liberté de mouvement, durant l'effort.

1.2 Cuissard vélo route Assos Mille GT C2

Le Suisse, Assos, s'est taillé, depuis ses débuts en 1977, une solide réputation de qualité et d'innovation. Ce cuissard vélo Mille GT C2, qui remplace l’excellent Mille GT est proposé à 140 €. Particulièrement polyvalent, ce cuissard s’adresse avant tout aux adeptes des grandes et très grandes distances, notamment sur les pavés ou sur routes dégradées. Sa conception thermocollée permet de réduire le nombre d’arrêtes et donc, les risques d’irritation. Réalisé en tissu Type 429 Titanio, il se révèle très élastique et s'ajuste facilement, d'emblée, avec une légère compression. Doté de la coupe Regular Fit, il s'adapte à toutes les morphologies, avec un avantage qui est aussi un défaut : il met en valeur les attributs masculins et les petits ventres rebondis.


Les bretelles, très souples sont implantées de manière à ne pas impacter la liberté de mouvement. Ainsi retrouve-t-on la forme en A hérité des cuissards Mille GTS. Le maintien du bas du dos est ainsi optimisé.

Mais le principal intérêt de ce modèle concerne l'insert. Avec sa mousse de 11 mm d'épaisseur, à mémoire de forme et finition bleu ciel (auparavant, la finition était tristement noire), il fait preuve de réelles qualités d'aération, pour une rapide évacuation de la transpiration par grande chaleur. Et puis l’incontournable principe du GoldenGate (l'insert n'est pas entièrement cousu) permet de limiter les frottements liés au basculement du bassin.

1.3 Cuissard vélo route Castelli Premio Black

Spécialiste italien du vêtement cycliste, Castelli s'est fait un nom dans les années 70 en devenant le fournisseur officiel du maillot rose. Ce cuissard vélo Premio a été pensé pour les adeptes des longues distances. Proposé à moins de 230 €, il présente un design aussi minimaliste qu'efficace, pour une optimisation entre 14°C et 38°C.


Le tissu innovant, fait varier la densité est les matières des trois panneaux qui constituent ce cuissard. Sur les cuisses, on trouve un fin lycra (35%) avec une association de denim, popeline et taffetas, notamment. Une version plus épaisse de ce même tissu apparaît sur les hanches.

L'extrémité basse des cuisses est découpée au laser et dotée, sur sept centimètres, de fins fils caoutchoutés très fins, associée à une bande silicone. Les bretelles sont réunies, dans le dos par un panneau alvéolée apte à rapidement évacuer la transpiration. Ce double dispositif contribue à l'excellent maintien du cuissard.

L'insert Progetto X2 Air Seamless , vient compléter la liste des points forts de ce cuissard. Sa surface Skin Care Layer a été pensée pour limiter, voire supprimer les irritations tout en séchant rapidement. La mousse, de type double densité, est agrémentée de coussinets 3D, en gel de 3mm, placés sous les ischions et le périnée.

1.4 Cuissard vélo route Nalini Road

Spécialiste Italien du vêtement cycliste, Nalini est l'équipementier officiel des équipes COFIDIS ou TotalEnergies. Référence en matière de cuissard vélo, il présente son modèle Road, spécifiquement pensé pour le cyclisme sur route, que ce soit pour une pratique de course, de cyclosport ou de randonnée. Proposé au prix de 105 €, il permet d'accumuler les heures de selle, en particulier lorsqu'il fait extrêmement chaud.


Réalisé en tissu lycra, il apporte une certaine compression, pour maintien musculaire au confort sans égal. D'autant plus confortable que le nombre de coutures et de panneaux de tissu ont été réduits à leur plus simple expression. Le bas des cuisses est doté de bandes de maintien élastiques ainsi que de grips en silicone. Cela permet de stabiliser le cuissard durant l'effort. Les bretelles, blanches, sont judicieusement implantées. Elles se rejoignent dans le dos pour former un panneau en tissus mesh, apte à rapidement évacuer la transpiration et se faire oublier.

Mais l'atout majeur de ce cuissard vélo Road est probablement son insert M80. Appartenant à la Série 3D, il se distingue par une impressionnante souplesse. Il est renforcé, au niveau des ischions et du périnée, d'inserts Carbon Lime Gel, de formes sphériques. Son amorti s'avère aussi efficace que durable.

2. Cuissard vélo route mi-saison

À la mi-saison, le cycliste doit évoluer dans des conditions météorologiques mixtes : amplitude thermique importante, passages pluvieux et vent. Il importe de se vêtir de manière à faire face à ces contraintes qui tendent à jouer des oxymores. Si la qualité et l'implantation de la peau de chamois synthétique doit continuer à primer, au moment du choix, il faut prendre en compte la nature des tissus utilisés ainsi que la coupe du modèle. Cela d'autant que plusieurs options existent, entre cuissard vélo traditionnel, corsaire et collant. Dans les deux derniers cas, les genoux sont couverts. C'est l'idéal pour l'entraînement ou la randonnée par temps humide.

2.1 Cuissard vélo route Northwave Force 2 MS

Essentiellement connu pour ses chaussures, le manufacturier transalpin Northwave propose également une gamme textile de grande qualité. Ce collant vélo Northwave Force 2 MS en est la preuve. Proposé à moins de 70 €, il s'adresse aux petits budgets, qui font preuve d'exigence.


Ce collant a été pensé pour une les sorties fraîches et humides, à l'automne, en fin d'hivers ou en début de printemps. Réalisé en tissu gratté, il fait preuve d'une grande douceur et se révèle très agréable à porter, notamment entre 4°C et 10°C. Ledit tissu, très extensible, saura s'adapter à toutes les morphologies.

Les bretelles, bien pensées se rejoignent dans le dos, en un panneau du même tissu, qui préserve du froid. Utilisé avec un sous vêtement adapté, ce collant permet de limiter le nombre d'épaisseurs et libère le mouvement. Au niveau des chevilles, les bandes de silicone assurent un excellent maintien, y compris avec des chaussettes ou des mi-bas.

L'insert de type Sport Man a été pensé pour les moyennes distances. Avec sa structure Cool Max, ultra-respirante, il permet d'évacuer rapidement la transpiration, tandis que son rembourrage en mousse assure un excellent confort, en minimisant l'impact des points de pression, en particulier sur les ischions.

2.2 Cuissard vélo route Assos Equipe RS Spring Fall S9

Chez Assos, le cuissard vélo Equipe RS S9 s'adresse aux adeptes de la performance, pour des courses, des cyclosportives ou des entraînements à haute intensité. Décliné en différentes versions, aptes à évoluer dans toutes les conditions, il apparaît, ici, dans une livrée Spring Fall (Printemps Automne, en anglais) de mi-saison, parfaite pour les températures situées entre 10°C et 15°C. Proposé à 230 €, il ne décevra pas.


Pensé pour rouler par temps sec et frais, sans qu'il soit nécessaire de se protéger la totalité des jambes, ni même les genoux. L'isolation thermique de ce cuissard vélo n'en reste pas moins assurée, en particulier par un nouvel entrejambe. Ainsi l'empiècement twinDeck de protection a remplacé le système d'aération kraterCooler.

On notera que les ingénieurs Assos ont prévu, en complément de ce cuissard RS Spring Fall S9, l'utilisation de genouillères ou de jambières, en le pourvoyant d'éléments antidérapants Ultralight Leg Gripper. Il s'agit d'augmenter la plage d'utilisation dudit cuissard.

Mais le principal intérêt de ce modèle concerne l'insert S9, en livrée grise. Avec sa mousse de 9 mm d'épaisseur, à mémoire de forme, il offre un indéniable confort, renforcé par le principe du GoldenGate (l'insert n'est pas entièrement cousu), qui permet de limiter, voire de supprimer les frottements.

2.3 Cuissard vélo route Alé K-Atmo 2.0

Avec sa collection Klimatik, Alé s'adresse à ceux qui n'arrêtent pratiquement jamais de rouler, que les températures baissent ou qu'elles remontent doucement, y compris par météo humide (pluie ou brouillard). Le cuissard vélo Alé K-Atmo 2.0, ici présenté, a été pensé pour les températures oscillant entre 4°C et 16°C. À 99 €, le modèle mérite que l'on s'y intéresse.


Les découpes ergonomiques ont été pensées pour limiter le nombre de coutures et permettre un ajustement près du corps, comme une seconde peau. Les bretelles, bordées de bleu turquoise se rejoignent dans le dos, en un panneau mesh, imprimé apte à rapidement évacuer la sueur. Sur les cuisses, le tissu, élastique, permet un maintien permanent. Il a reçu un traitement déperlant DWR. En bas, une bande de maintien empêche toute remonté durant l'effort.

Associé aux jambière K-Atmo, ce cuissard K-Atmo 2.0, prolonge ses facultés de protection aux parties inférieure des jambes, à commencer par les genoux. Pour la sécurité, on notera la présence de pièces réfléchissantes, judicieusement positionnées.

La peau de chamois synthétique 4H, parfaitement bien placée, filtre remarquablement bien les vibrations de la route, pour un confort longue durée, qui conviendra aux adeptes des longues distances et plus généralement, à ceux qui sortent tous les jours ou presque.

2.4 Cuissard vélo route Castelli Sorpasso Bibtight

Avec son Sorpasso Bibtight, Castelli a fait le choix du corsaire, plutôt que du classique cuissard. Pour autant, il s'agit bien d'un vêtement de mi-saison optimisé pour rouler entre 10°C et16°C. Pesé à 284 g, il s'affiche à moins de 150 €.


Plutôt taillé pour l'entraînement, ce cuissard vélo Sorpasso intéressera également les cyclosportifs et les randonneurs, pour les épreuves de fin et de début de saison, ainsi que pour les très longues distances. Les tissus utilisés ont été sélectionnés pour leurs qualités de douceurs et de protection thermique.

Une membrane Nano Flex 3G compose l'essentiel de ce corsaire, tandis que des panneaux Nano Flex Xtra Dry couvrent l'avant, les cuisses et le dos. Les bretelles, galbés permettent de libérer le mouvement. Elles se rejoignent à l'arrière en un panneau réalisé en mesh, pour une évacuation rapide de la sueur.

Castelli se targue de fabriquer lui-même ses peaux de chamois synthétiques. L'équipementier de Fonzaso (Vénétie – Italie) est fort légitime à le faire, tant la qualité est au rendez-vous. Il s'agit de la Progetto X2 Air. Généreusement rembourrée, elle est totalement dépourvue de coutures. C'est l'une des plus confortables du marché, d'autant qu'elle est idéalement placée, que ce soit en version homme ou en version femme.

3. Cuissard vélo route hiver

L'hiver, en général, les températures s'effondrent, le vent, froid, se lève et emmène avec lui son lot d'intempéries. Afin de faire efficacement face à cette météo, le cycliste devra disposer de vêtements isolants et chauds, aptes à évacuer au mieux la sueur. Le collant ou cuissard vélo long, sera quasi obligatoire, avec, souvent une épaisseur augmentée, intégrant une membrane coupe-vent et/ou imperméable, associée à un tissu, chaud et doux. La découpe devra remonter haut afin d'agir en compression, comme une couche de protection supplémentaire. Outre la prise en compte de ces différentes caractéristiques, il faudra porter toute son attention sur la qualité de l'insert.

3.1 Cuissard vélo route Gobik Absolute 4.0 K10

Né en 2010, du côté de Murcie (Espagne), l'équipementier Gobik s'est rapidement imposé comme une référence auprès des clubs locaux et des équipes pros telles qu'UAE Team Emirates. Ce collant Absolute 4.0 K10 est le digne héritier de cette expérience. Proposé à 130 €, c'est l'un des meilleurs rapports qualité / prix qui soit.


Pensé pour les cyclistes les plus exigeants, il assure une excellente compression, pour un confort thermique de haut niveau, doublée d'une respirabilité optimisée. Afin d'assurer une bonne stabilité d'ensemble, l'implantation et la découpe des bretelles ont fait l'objet d'une étude approfondie. Réunies dans le dos, selon un schéma en Y, elle se muent en X avec un panneau respirant.

Afin de permettre au cycliste d'évoluer dans le brouillard, la pluie ou la neige, ce cuissard vélo long Gobik Absolute 4.0 K10 a reçu un traitement déperlant Rain Lab, tandis que des bandes iridescentes viennent jouer dans le sens de la visibilité, par faible luminosité.

L'insert, très haut de gamme a été conçu et développé par le manufacturier italien Elastic Interface. De type K10 carbone 11 mm (épaisseur), il arbore une double densité 120 – 80 kg/m3, optimisée pour des efforts pouvant se prolonger jusqu'à huit heures. Souple et confortable, il compte parmi les meilleurs du marché.

3.2 Cuissard vélo route Assos Mille GT Winter

Si l'équipementier suisse, Assos s'est fait connaître, à la fin des années 70, avec des cuissards courts, il prouve aujourd'hui, avec ce Mille GT Winter, qu'il est à même de proposer des collants de très haut niveau. Pensé pour accompagner les cyclistes tout au long de l'hiver, entre 0°C et 10°C, ce modèle affiché à 190 € se révèle plutôt accessible.


Réalisé en RX Heavy Roubaix, un tissu aussi souple que fin, brossé et indémaillable, il assure une excellente protection des jambes contre le vent, le froid, le brouillard et le crachin. En effet, il a été traité déperlant. Sa coupe anatomique, regularFit, pensée comme une seconde peau est une adaptation hivernale des cuissards de la série Mille GT. On retrouve donc la même implantation de bretelles, avec le Y dorsal qui les réunit en un panneau mesh, pour la respirabilité.

Une nouvelle fois, c'est l'insert Mille Evo qui rend ce collant Assos incontournable. Avec sa mousse de 8 mm d'épaisseur, à mémoire de forme et finition noire (auparavant, la finition était bleue ou mauve), il fait preuve de réelles qualités de confort. Et puis le principe du GoldenGate (l'insert n'est pas entièrement cousu) permet de limiter les frottements liés au basculement du bassin.

3.3 Cuissard vélo route Castelli Sorpasso ROS

L'appellation Sorpasso (“dépassement”, en italien) résume la philosophie de cette gamme développée par Castelli et, ici décliné en version hiver. Vendu moins de 170 €, ce cuissard long Sorpasso ROS a été optimisé pour évoluer entre 0°C et 12°C. Il doit donc permettre de rouler tout l'hiver et une partie de l'automne ou du printemps.


L'essentiel de ce collant est réalisé en tissu Nano Flex 3G, de troisième génération. Il reçoit un traitement nanotechnologique qui lui confère un niveau accru de déperlance. On est donc dans ce qui se fait de mieux à ce niveau, d'autant que le niveau de respirabilité, d'élasticité et de protection thermique. Ces capacités associées à une découpe près du corps assurent à ce Sorpasso ROS un caractère légèrement compressif.

En complément, on trouve différents panneaux de tissu Nano Flex Xtra Dry partout où il importe d'assurer une protection contre le vent et de rétention thermique, à savoir sur les cuisses et dans le dos. Pour le dos, il s'agit d'assurer une protection efficace contre les éclaboussures de la route.

L'insert sans couture Progetto X2 Air, se montre généreusement rembourré. C'est l'un des plus confortables du marché, d'autant qu'il est idéalement placé, que ce soit en version homme ou en version femme.

3.4 Cuissard vélo route Dotout Stripe

Essentiellement connu pour ses casques, le manufacturier italien Dotout propose également une ligne complète de vêtements cyclistes, à l'exceptionnel rapport qualité / prix. Ce collant Stripe, proposé à moins de 120 € et pensé pour évoluer entre -5°C et 10°C, en est une belle illustration.


Particulièrement chaud, ce cuissard long Dotout Stripe n'en est pas moins remarquablement souple. Taillé comme une seconde peau, il dispose de belles qualités hydrophiles et déperlantes. L'implantation et la forme des bretelles, microfibre à tension élastique, résulte d'études ergonomiques relatives à la diversité de positions de pédalage. Réunies dans le dos, en un panneau respirant Dot Mesh light, elles assurent un excellent maintien, pour une respirabilité optimale.

Pour la sécurité, Dotout a placé différentes pièces réfléchissantes qui favorisent la visibilité par faible luminosité. Un détail qui a son importance.

L'insert Dot Endurance, conçu et fabriqué par le spécialiste italien Elastic Interface, est le principal atout de ce modèle. Réalisé en mousse très souple, à densité variable, de 10 mm d'épaisseur, il offre un incomparable confort, pour des performances de haut niveau. L'entraînement ou les randonnées, voire la participation à certaines épreuves marquées par une météo extrême, peut se prolonger.


Un bon cuissard doit disposer de fibres adaptées à l'environnement climatique et météorologique. Il doit prendre en compte la coupe afin de se montrer protecteur tout en octroyant une grande liberté de mouvement. Le pédalage ne doit nullement être contraint. Dès lors, le placement des fibres compte tout particulièrement, l'épaisseur des tissus utilisés, aussi. Mais le plus important, c'est la qualité de la peau de chamois synthétique. Que l'on parle des matériaux employés, de la souplesse, de la découpe générale, de l'épaisseur, de l'implantation ou des coutures, l'insert doit être adapté à sa morphologie. Après, il importe de ne pas négliger l'entretien (lavage, séchage et pliage…).


Cuissard vélo long Castelli Entrata 2023
Cuissard vélo long Castelli Entrata 2023
(10)
Cuissard vélo court Castelli Superleggera 2022
Cuissard vélo court Castelli Superleggera 2022
(8)
Cuissard court vélo Assos Equipe RSR S9
Cuissard court vélo Assos Equipe RSR S9
(8)
Cuissard vélo long Zerorh+ Winter avec bretelles 2023
Cuissard vélo long Zerorh+ Winter avec bretelles 2023
(6)
Cuissard vélo court Geofco-Doltcini Materiel-velo.com 2022
Cuissard vélo court Geofco-Doltcini Materiel-velo.com 2022
(5)
Cuissard vélo long Northwave Force 2 MS 2023
Cuissard vélo long Northwave Force 2 MS 2023
(4)
Cuissard vélo court Northwave Force 2 Bibshort 2022
Cuissard vélo court Northwave Force 2 Bibshort 2022
(4)
Cuissard vélo long Onda Thermal MS-50711
Cuissard vélo long Onda Thermal MS-50711
(4)
Cuissard vélo court Alé Cycling PRR Strada 2022
Cuissard vélo court Alé Cycling PRR Strada 2022
(4)
Corsaire vélo Zerorh+ Four Season 2023
Corsaire vélo Zerorh+ Four Season 2023
(4)
Cuissard vélo long Endura Xtract 2023
Cuissard vélo long Endura Xtract 2023
(4)
Corsaire vélo à bretelles Castelli Entrata Thermal 2023
Corsaire vélo à bretelles Castelli Entrata Thermal 2023
(3)
Corsaire vélo route Craft Essence Bib Knickers 2023
Corsaire vélo route Craft Essence Bib Knickers 2023
(3)
Cuissard vélo court Nalini New Road 2022
Cuissard vélo court Nalini New Road 2022
(3)
Cuissard vélo long Castelli Nano Flex Pro 2 avec bretelles 2022
Cuissard vélo long Castelli Nano Flex Pro 2 avec bretelles 2022
(3)
Cuissard vélo court Assos Mille GT GTO C2
Cuissard vélo court Assos Mille GT GTO C2
(3)



> Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot qmsfm ?