Quels sont les meilleurs cuissards longs pour rouler en vélo route en hiver ?


Les cyclistes, lorsque l'hiver arrive et que les températures chutent, ont le choix entre continuer à sortir rouler ou se limiter à quelques séances de home-trainer. Rouler l'hiver, en plein air, demande une certaine adaptation. Il importe de se couvrir, de s'isoler du froid et de se protéger de la pluie. Ce sont les extrémités (les pieds et les mains) ainsi que le tronc, qui auront la primeur, mais il ne faudra pas négliger les cuissards, ou plus exactement les collants. Ce sont eux qui conditionnent les appuis sur la selle, tout en contribuant au confort de pédalage. Revue de détails des meilleurs cuissards longs vélo.

  1. Alé K-Atmo 2.0
  2. Assos Mille GT Winter
  3. Castelli Sorpasso ROS
  4. Castelli Tutto Nano Bibtight
  5. Castelli Sanremo ROS Thermosuit
  6. Dotout Stripe
  7. Gobik Limited 4.0 K10
  8. Nalini Xwarm Bibtight
  9. Zero RH+ Winter
  10. Assos Equipe RS Winter S9

Le vélo, en hiver, se limite souvent à cette simple alternative : home trainer ou sorties en plein air, avec températures en berne et risques d'intempéries. Ceux qui décident d'aller rouler ont appris à fonctionner avec un œil rivé sur les prévisions météo locales, afin de choisir les vêtements les mieux appropriés.

Le choix des cuissards longs (ou plus exactement, des collants) s'avère primordial. Il faut en effet penser à opter pour un modèle doté d'une peau de chamois synthétique adaptée. Car quelle que soit sa morphologie, son style de pédalage, ses envies ou son budget, ladite peau doit contribuer au confort et, donc, à l'efficacité du pédalage.

Par froid sec, avec un vent faible, le thermomètre peut passer dans le négatif, parfois bien en dessous du 0°C. Mais, de par l'action du pédalage, les jambes sont en mouvement. Elles sont donc moins sujettes au froid que le tronc et que les extrémités (pieds et mains), néanmoins, une protection adaptée s'impose, avec une doublure polaire, par exemple.

Lorsque les brouillards persistent, que les averses glacées ou la neige se généralisent, il importe de lutter contre l'humidité. Les cuissards longs devront conserver la chaleur tout en se dotant de pièces anti-éclaboussures, sur le bas des jambes.

Si l'humidité laisse place à un vent violent et que les températures ressenties descendent de manière significative, l'utilisation de fibres coupe-vent s'impose. Elles sont positionnées à l'avant des cuisses, ainsi que sur les genoux.

Sur la façade océanique, les températures ne descendent jamais très bas. La douceur devient alors la norme et le vent, rarement puissant, souffle souvent par rafales. Il faut combiner respirabilité, isolation et résistance à l'humidité. Cet oxymore se résout par des collants avec des membranes assurant une chaleur modérée, tout en préservant une importante liberté de mouvement.

La qualité de la peau de chamois est fondamentale. Plus ou moins épaisse elle se doit d'être le plus souple possible, d'autant que l'hiver, le froid et l'humidité mettent cette souplesse à rude épreuve. Les modèles ergonomiques seront à privilégier. Les coutures devront être le plus discrètes possibles.

La plupart des producteurs de vêtements cyclistes (les Italiens Ale, Castelli, Dotout, Nalini et ZeroRH+, l'Espagnol Gobik ou le Suisse Assos) se sont tous penchés, avec attention, sur les cuissards longs pour rouler en vélo l'hiver. La plupart de ces producteurs de vêtements pour le vélo utilisent des tissus techniques conçus par les géants du secteur (Polartec, PrimaLoft ou Gore). Ces fournisseurs, qui travaillent essentiellement le polyester, privilégient désormais les fibres recyclées et le bio. Pour les peaux de chamois synthétiques, certains manufacturiers, tels que Nalini ou Assos, développent leurs propres inserts tandis que d'autres font appel à des leaders mondiaux comme Elastic Interface.

1. Cuissard long Alé K-Atmo 2.0

Avec sa collection Klimatik, Alé s'adresse à ceux qui n'arrêtent pratiquement jamais de rouler, que les températures baissent fortement ou qu'elles remontent doucement, y compris par météo humide (pluie ou brouillard). Le collant vélo Alé K-Atmo 2.0, ici présenté, a été pensé pour les températures oscillant entre 4°C et 10°C. Proposé 122 €, le modèle mérite que l'on s'y intéresse.


Les découpes ergonomiques ont été pensées pour limiter le nombre de coutures et permettre un ajustement près du corps, comme une seconde peau. Les bretelles, bordées de bleu turquoise se rejoignent dans le dos, en un panneau mesh, imprimé il s'avère apte à rapidement évacuer la sueur. Sur les cuisses, le tissu, élastique, permet un maintien permanent. Il a reçu un traitement déperlant DWR. Un insert en carbone a été pensé pour la thermorégulation. Pour optimiser la visibilité, des inserts en carbone ont été placés à l'arrière. Sur les chevilles, le maintien est assuré en douceur, par de discrets élastiques.

La peau de chamois synthétique 4H, parfaitement bien placée, filtre remarquablement bien les vibrations de la route, pour un confort longue durée, qui conviendra aux adeptes des longues distances et plus généralement, à ceux qui sortent tous les jours ou presque.

2. Cuissard long Assos Mille GT Winter

L'équipementier du team WorldTour Qhubeka-Assos, s'est fait connaître dès 1976 avec des cuissards courts de très haute qualité. Il prouve, aujourd'hui, avec ce Mille GT Winter, qu'il est à même de proposer des collants longs d'hiver, premiums. Conçu pour traverser l'hiver, ledit cuissard long est optimisé pour les températures comprises entre 0°C et 10°C. Affiché à 190 €, il se révèle plutôt accessible.


Le tissu utilisé est le RX Heavy Roubaix. Aussi souple que fin, il se veut indémaillable, tandis que sa finition brossée assure une excellente protection des jambes, contre le vent, le froid, le brouillard et le crachin. En effet, il a été traité déperlant.

Sa coupe anatomique regularFit, pensée comme une seconde peau, est une transposition, pour l'hiver, des cuissards de la série Mille GT. On retrouve donc la même implantation de bretelles, avec le Y dorsal, qui les réunit en un panneau mesh. La respirabilité s'en trouve optimisée.

La peau de chamois synthétique est la Mille Evo, noire (auparavant, la finition était bleue ou mauve). La mousse présente une épaisseur de 8 mm, avec, en prime, une mémoire de forme, pour un confort proche de la perfection. Le GoldenGate, l'insert non entièrement cousu, permet de limiter les frottements liés au basculement du bassin.

3. Cuissard long Castelli Sorpasso ROS

Le terme italien Sorpasso peut se traduire par dépassement. Il désigne la gamme “performance” que Castelli propose, ici, en déclinaison hivernale. Vendu moins de 170 €, ce cuissard long Sorpasso Ros a été optimisé pour évoluer entre 0°C et 12°C. Il doit donc permettre de rouler tout l'hiver et une partie de l'automne ou du printemps.


L'essentiel de ce collant est réalisé en tissu Nano Flex 3G, de troisième génération. Traité avec de la nanotechnologie, il propose un haut niveau de déperlance. On est donc dans ce qui se fait de mieux, avec, en prime, une excellente respirabilité, de l'élasticité et de la protection thermique. Taillé près du corps, ce collant vélo Sorpasso ROS fait preuve d'une légère compression, pour une meilleure récupération.

Partout où il importe d'assurer une protection contre le vent et de la rétention thermique, à savoir sur les cuisses et dans le dos, on trouve des panneaux de tissu Nano Flex Xtra Dry. Sur le bas du dos, il s'agit d'assurer une protection efficace contre les éclaboussures de la route.

L'insert, dépourvu de couture, le Progetto X2 Air, se montre généreusement rembourré. C'est l'un des plus confortables du marché, d'autant qu'il est idéalement positionné, que ce soit en version homme ou en version femme.

4. Cuissard long Castelli Tutto Nano Bibtight

Optimisé pour une utilisation entre 4°C et 16°C, le collant Castelli Tutto Nano Bibtight fait preuve d'une remarquable polyvalence, qui le rendra indispensable, à la fin de l'automne, durant une bonne partie de l'hiver et au début du printemps, en particulier par temps humide (brouillard, pluie ou neige fondue).


Essentiellement réalisé en fibre Nano Flex 3G (85% polyamide et 15% élastane), il se révèle à la fois chaud et doux, avec, notamment, la face en contact avec la peau, qui a été grattée, pour un exceptionnel rendu tactile. Ainsi, la chaleur est retenue, tandis que l'évacuation de la transpiration se voit optimisée.

La finition hydrofuge confère au cuissard long Castelli Tutto Nano Bibtight une très bonne efficacité, en termes de protection contre la pluie. Le confort n'a pas été oublié, en témoigne la réduction des coutures, au strict minimum, sans que le maintien du cuissard en soit impacté. En outre, l'étanchéité de l'ensemble est maximisée par la qualité de ces coutures.

La peau de chamois synthétique est une Kiss Air2, qui a déjà fait ses preuves sur différents modèles estampillés Castelli. On notera tout particulièrement les renforts placés au niveau des ischions, qui assurent un confort constant. Le revêtement microfibre, traité antibactérien, permet d'éviter les risques d'irritations cutanées. Le tout à moins de 140 €.

5. Cuissard long Castelli Sanremo ROS Thermosuit

Avec ce collant Sanremo ROS Thermosuit, Castelli a décidé d'associer deux de ses produits best-seller. Il s'agit, en effet de proposer une combinaison apte à répondre aux exigences d'isolation et de protection, entre 2°C et 12°C. Ce deux en un, proposés à moins de 340 €, permet d'assurer une certaine cohérence des tissus, pour une incomparable simplicité d'utilisation.


En haut, la veste perfetto, réalisée en tissu Gore-Tex Infinium Windstopper, a été pensée pour isoler du froid, du vent et de la pluie légère. Car outre le côté déperlant, on trouve, sur les épaules, des coutures scellées, qui optimise l'étanchéification.

En bas, on retrouve le cuissard long Sorpasso, conçu pour évoluer, de préférence, entre 0°C et 12°C. Le tissu Nano Flex 3G, de troisième génération, remarquablement souple, offre une excellente protection lorsqu'il s'agit de pédaler dans des conditions humides.

Les deux vêtements ainsi associés en une seule combinaison permet de réduire significativement les infiltrations d'air frais, qui peuvent parfois diminuer la protection thermique aux jonctions du cuissard et de la veste. L'insert, Progetto X2 Air, se voit dépourvu de couture. Généreusement rembourré, il adopte une densité variable, en fonction des zones d'appui. C'est l'un des plus confortables du marché, d'autant qu'il est idéalement positionné.

6. Cuissard long Dotout Stripe

L'équipementier italien Dotout propose une ligne complète de vêtements cyclistes, au rapport qualité / prix, particulièrement intéressant. Ce collant Stripe, disponible à moins de 120 € en est une excellente preuve. Conçu pour évoluer entre -5°C et 10°C, c'est un vrai collant d'hiver. Extrêmement chaud, il se montre également très souple. Taillé comme une seconde peau, il dispose de grandes qualités hydrophiles et déperlantes.


L'implantation et le forme des bretelles résultent d'études ergonomiques relatives à la diversité de positions de pédalage. Rien d'étonnant, donc, à ce qu'elles soient réalisées en microfibre à tension élastique et qu'elles se réunissent dans le dos, en un panneau respirant Dot Mesh Light, pour une respirabilité optimale.

Pour la sécurité, on trouve, à l'arrière des jambes, différentes pièces réfléchissantes destinée à favoriser la visibilité par faible luminosité.

L'insert Dot Endurande a été conçu et fabriqué par le spécialiste italien Elastic Interface, l'un des leaders mondiaux en la matière. Réalisé en mousse très souple, ledit insert affiche une densité variable, de 10 mm d'épaisseur. Cela se traduit par un incomparable confort, pour des performances de haut niveau. L'entraînement ou les randonnées, voire la participation à certaines épreuves marquées par une météo extrême, peut se prolonger.

7. Cuissard long Gobik Limited 4.0 K10

Né en 2010, du côté de Murcie (Espagne), l'équipementier Gobik s'est rapidement imposé comme une référence auprès des clubs locaux et des équipes pros telles qu'UAE Team Emirates. Ce collant vélo Limited 4.0 K10 est le digne héritier de cette expérience. Proposée à 110 €, c'est l'un des meilleurs rapports qualité / prix qui soit.


Optimisé pour être utilisé entre 0°C et 15°C, il saura se rendre indispensable, à la fin de l'automne, durant une bonne partie de l'hiver et au début du printemps, plutôt lorsque le froid est sec. Réalisé en tissus double densité E.I.T. Exo Xtract, ce collant Limited 4.0 K10 se veut à la fois confortable, extensible, chaud et respirant.

Ce cuissard long est doté de bretelles plates, directement héritées de son grand frère, l'Absolute 3.0, dont l'originalité réside dans ses bandes élastiques microperforées. Adaptées à l'anatomie masculine, ces bretelles offrent un soutien optimal. Une série de détails réfléchissants permettent d'optimiser la visibilité, par faible lumière.

L'insert, très haut de gamme a été conçu et développé par le manufacturier italien Elastic Interface. De type K10 carbone 11 mm (épaisseur), il arbore une double densité 120 – 80 kg/m3, optimisée pour des efforts pouvant se prolonger jusqu'à huit heures. Souple et confortable, il compte parmi les meilleurs du marché.

8. Cuissard long Nalini Xwarm Bibtight

Créé à Castel d'Ario (entre Modène et Vérone – Italie), en 1970, Nalini est devenu, en à peine un demi-siècle, l'un des leaders mondiaux du textile cycliste. La marque, qui appartient désormais au groupe MOA Sport, s'est taillée une réputation, non usurpée, de haute qualité, que ne démentira pas ce collant Xwarm, proposé à moins de 180 €.


Pensé pour rouler en vélo au cœur de l'hiver, il a été optimisé pour évoluer avec des températures comprises entre 0°C et 8°C, mais en fonction du sous-vêtement utilisé, la plage d'utilisation pourra se voir, plus ou moins, étendue. Taillé coupe haute, il propose un haut niveau d'isolation du torse, en laine Merino, avec ouverture par zip central, tandis que le tissu polaire thermique Xwarm, à la face interne grattée assure confort et douceur.

Pour les sorties dans l'humidité, le traitement déperlant Manto DWR, associé à des inserts de tissu imperméable, sur les mollets, permettent de rester sec tout en limitant les projections de boue. Les bretelles en tissu mesh assureront un impressionnante respirabilité.

La peau de chamois synthétique, Randonnée Carbon Lime, Oeko-Tex, intègre des filaments en carbone, pour un amorti de haut niveau. Ce côté confort est renforcé par le positionnement optimisé de ladite peau autant que par les coutures à plat.

9. Cuissard long Zero RH+ Winter

Né en Lombardie, il y a un peu plus de 20 ans, Zero RH+ s'est fait connaître pour ses vêtements cyclistes, techniques, sobres et de très haut niveau de qualité, à des prix raisonnables. Ce collant long Winter ne fait pas exception à la règle. Proposé à moins de 100 €, il a été pensé pour évoluer lorsque le thermomètre oscille entre 5°C et 12°C.


Chaud, doux et respirant, ce Zero RH+ Winter est réalisé en tissu ID Morphic Ergo (86% Polyamide et 14% Elasthanne), qui se montre particulièrement résistant. Pensé pour le froid sec, il adopte une coupe anatomique près du corps, mais son impressionnante élasticité lui permet de libérer le mouvement, pour un pédalage efficace. C'est d'ailleurs une sensation “seconde peau”, qui prédomine. Notez que des éléments réfléchissants permettent d'assurer une bonne visibilité, par faible luminosité.

Les bretelles se rejoignent dans le dos, en un panneau de tissus mesh, qui permet d'évacuer rapidement le surplus de chaleur. Associé avec un sous vêtement chaud, ce cuissard long se révèle apte à augmenter la plage d'utilisation, pour des sorties confortables, lorsque chutent les températures.

La peau de chamois synthétique est de type Primus 3D, pour un confort optimal, quel que soit le kilométrage de la sortie.

10. Cuissard long Assos Equipe RS Winter S9

Né en 1976, du côté de San Pietro di Stabio (Suisse), Assos s'est fait un nom en proposant les premiers cuissards en lycra. Aujourd'hui, le spécialiste helvétique du vêtement cycliste a inscrit à son catalogue, une série de modèles qui comptent parmi les meilleurs collants de vélo du marché, que ce soit en raison de la qualité des inserts, des fibres utilisées ou de l'assemblage, que l'on pourrait qualifier d'ergonomique.


L'Assos Equipe RS Winter S9 s'inscrit directement dans cette tradition de qualité et d'innovation. Réalisé en tissu double épaisseur, il utilise du TwinDeck pour faire barrage au froid. Sur la face interne, l'Osmos, un tissu brossé, offre chaleur et douceur, tandis que l'Osmos Heavy se charge du maintien thermique. Le traitement déperlant permet de faire face à l'humidité.

Au niveau des chevilles et des mollets, la membrane néoprène WaterBarrier permet de faire barrière à l'eau, qui, désormais, ne glisse plus sur les chaussures.

La peau de chamois synthétique S9 est désormais de couleur cobalt. Réalisée en mousse SuperAir MicroShok, à cellules ouvertes, apte à absorber l'humidité. Grâce à la mémoire de forme, elle assure un confort optimal. On retrouve la technologie GoldenGate, qui supprime les coutures sur les côtés et limite les frottements.


En dehors de toutes considérations budgétaires, le choix des cuissards d'hiver s'effectue selon trois critères majeurs. Il importe d'abord de bien choisir les fibres, en fonction de la météo. Ensuite, il faudra porter son attention à la coupe du collant. Une nouvelle fois, il s'agit d'optimiser la protection contre les intempéries (froid, pluie, neige ou vent) tout en assurant une grande liberté de mouvement. Parfois, une légère compression permettra de favoriser la récupération. Mais ce qui compte par-dessus tout, c'est la qualité de la peau de chamois synthétique (l'insert). Et là, il faudra s'adapter au mieux à sa morphologie, en privilégiant, la souplesse, la découpe générale, l'épaisseur, l'implantation ou les coutures.

Une fois le choix effectué, il ne faudra pas oublier l'entretien (lavage, séchage et pliage). Qui veut rouler jusqu'à l'été, ménage ses cuissards longs d'hiver !


Cuissard vélo long Castelli Entrata 2022
Cuissard vélo long Castelli Entrata 2022
(7)
Cuissard vélo long Onda Thermal MS-50711
Cuissard vélo long Onda Thermal MS-50711
(4)
Cuissard vélo long Endura Xtract 2022
Cuissard vélo long Endura Xtract 2022
(4)
Cuissard vélo long Northwave Force 2 MS 2022
Cuissard vélo long Northwave Force 2 MS 2022
(4)
Cuissard vélo long Castelli Nano Flex Pro 2 avec bretelles 2022
Cuissard vélo long Castelli Nano Flex Pro 2 avec bretelles 2022
(3)
Cuissard vélo long hiver Assos Mille GT Ultraz Winter
Cuissard vélo long hiver Assos Mille GT Ultraz Winter
(2)
Cuissard vélo long Castelli Entrata Wind 2022
Cuissard vélo long Castelli Entrata Wind 2022
(2)
Cuissard vélo long Alé Cycling Winter 2022
Cuissard vélo long Alé Cycling Winter 2022
(2)
Cuissard vélo long Castelli Sorpasso Ros Wind 2022
Cuissard vélo long Castelli Sorpasso Ros Wind 2022
(1)
Cuissard vélo long hiver Assos Equipe RS Winter S9
Cuissard vélo long hiver Assos Equipe RS Winter S9
(1)
Cuissard vélo long Onda Pro Minho MP-50312
Cuissard vélo long Onda Pro Minho MP-50312
(1)
Cuissard vélo long à bretelles X-Bionic Invent 4.0 Race 2021
Cuissard vélo long à bretelles X-Bionic Invent 4.0 Race 2021
(1)
Cuissard vélo long Castelli Polare 3 2022
Cuissard vélo long Castelli Polare 3 2022
(1)
Cuissard vélo long hiver Assos EQUIPE RS Spring Fall Bib Tights S9
Cuissard vélo long hiver Assos EQUIPE RS Spring Fall Bib Tights S9
(1)
Cuissard vélo long à bretelles Nalini Xwarm bibtight 2021
Cuissard vélo long à bretelles Nalini Xwarm bibtight 2021
(1)
Cuissard vélo long sans bretelles Castelli Entrata Tight 2022
Cuissard vélo long sans bretelles Castelli Entrata Tight 2022
(1)



> Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot fqtmwr ?