Quelles sont les meilleures pompes pour gonfler rapidement un pneu vélo route ?


Le gonflage d’un pneu vélo de route n’est pas qu’une affaire d’initiés. Nous vous présentons les différents types de pompe vélo qui s’offrent à vous avec les accessoires indispensables pour un gonflage rapide de vos pneumatiques.

1. Les différents types de pompes pour gonfler un pneu vélo route

Pour gonfler un pneu vélo route, il faut être bien équipé. Plusieurs types de pompes sont présents sur le marché. Il est temps d’y voir plus clair entre la pompe au CO2, la pompe à pied et la pompe à main.

1.1 Avantages et inconvénients de gonfler son pneu vélo route avec une pompe au CO2

La pompe au CO2 se compose d’un gonfleur et de cartouches de gaz. Compact, ce système de gonflage se glisse dans une sacoche de selle ou dans la poche d’un équipement de vélo. Ce gonfleur pour pneus de vélo route est donc très facile à transporter pendant ses sorties vélo.

Il s’agit aussi d’un accessoire de gonflage très rapide et sans effort. Le pneu se gonfle en quelques secondes. Cette pompe au C02 permet ainsi de gonfler un pneu vélo route très rapidement.

En cas de crevaison, il suffit de réparer ou remplacer la chambre à air, remettre le pneu et la roue en place. On insère la cartouche dans la pompe, on place l’embout sur la valve et le pneumatique atteint la bonne pression en peu de temps.

Les limites de la pompe au CO2 sont essentiellement liées à l’évaporation du gaz. En effet, une chambre à air en latex laisse passer plus de dioxyde de carbone que d’azote. Le pneumatique se dégonflera plus vite à moins de s’équiper de chambre à air en caoutchouc butyle.

De même, les cartouches stockées pendant plusieurs années peuvent avoir perdu tout ou partie du CO2 qu’elles contiennent. Il est donc recommandé de remplacer les cartouches régulièrement même si elles sont inutilisées. Le dosage de la pression est aussi un point à garder à l’esprit. Mettre la bonne pression au CO2 est plus difficile qu’avec un autre système.

1.2 Atouts et limites d’un gonflage avec une pompe à pied

La pompe à pied est un outil vélo très pratique pour atteindre rapidement une pression supérieure à 7 bars. Elle permet de regonfler un pneumatique en quelques coups de pompe.

En revanche, pour ce qui concerne le gonflage d’un pneu totalement dégonflé, il faudra quelques minutes pour atteindre la pression souhaitée.

Le gonflage effectué avec une pompe à pied s’avère également très précis. Pour ce faire, un manomètre indique au fur et à mesure le nombre de bars présents dans le pneu vélo.

Sans aucun doute l’accessoire cycle indispensable de son atelier mécanique, la pompe à pied ne peut en revanche pas accompagner ses sorties vélos.

En effet, ce matériel de gonflage n’est pas conçu pour être transporté. Bien évidemment, cette pompe se glisse dans le coffre d’une voiture, mais pas dans la poche d’un maillot de vélo. C’est l’équipement de base indispensable pour la pratique du cyclisme et du VTT.

1.3 La pompe à main pour gonfler un pneu vélo route

La pompe à main est une petite pompe qui permet de regonfler un pneumatique au cours des sorties vélo de route. Cette mini pompe s’emporte avec soi notamment pour dépanner en cas de crevaison.

Ce système de gonflage s’avère très utile en dépannage, mais gonfler un pneumatique avec une pompe à vélo nécessite de nombreux coups de pompes. Ceci prend donc un peu de temps d’atteindre la pression optimale avec ce type de pompe.

De même, gonfler un pneumatique à l’aide de la pompe à main ne permet pas d’obtenir 7 à 8 bars de pression. De rares exceptions, comme les pompes à main conçues par Topeak ou Lezyne permettent toutefois d’atteindre une haute pression. Il est possible de l’installer sur le vélo et donc d’avoir l’équipement nécessaire en cas de crevaison.

Ce dernier accessoire cycle n’est clairement pas le plus adapté pour un gonflage rapide.

2. Comment choisir sa pompe au CO2 pour un gonflage rapide

Gonfler un pneu vélo route rapidement, c’est avant tout s’équiper du matériel de gonflage adéquat. Le gonflage le plus rapide s’obtient avec une pompe au CO2.

Sur le plan de la rapidité, les performances de la pompe au CO2 sont en effet difficiles à battre. Une fois la cartouche enclenchée et le raccord fixé sur la valve, le gonflage ne prend que quelques secondes.

En fonction de votre type de pratique, les pompes au CO2 sont compatibles avec les valves des vélos de route ou les VTT. Avant d’acheter une pompe au CO2, il convient donc de vérifier les types de valves compatibles.

Le prix du gonfleur au CO2 varie de 10 à 35€ en fonction du modèle choisi. Certains modèles disposent entre autres d’un régulateur pour contrôler le débit du CO2.

D'autres pompes au CO2 permettent aussi d’éviter le contact de la main avec la cartouche. Pendant le gonflage, les cartouches de CO2 deviennent très froides et il est conseillé de ne pas avoir la peau en contact avec l’aluminium contenant le gaz.

Pour les cartouches de gaz, quant à elles, le prix varie de 2 à 5€ selon les fabricants. Lezyne ou encore Zéfal font partie des références dans le domaine.

3. Choisir une pompe à vélo compatible avec son matériel

3.1 Le type de valve qui équipe votre vélo de route

Qu’il s’agisse de gonfler des pneus traditionnels, des boyaux ou des pneus tubeless, les pneumatiques vélos possèdent différents types de valves.

En général, les vélos de route et les vélos de ville sont équipés de valves presta tandis que les VTT ont des valves Schrader.

Ça semble une évidence, mais le premier élément à vérifier avant d’acheter une pompe à vélo est la compatibilité avec les valves de son vélo.

3.2 La capacité de gonflage des cartouches de CO2

Les cartouches CO2 sont très pratiques pour atteindre rapidement la bonne pression des pneus vélo. Toutefois, certaines cartouches sont prévues pour gonfler un pneu VTT alors que d’autres gonflent les pneus des vélos de route. Mais alors comment choisir sa cartouche CO2 sans se tromper ?

En effet, il existe notamment des cartouches de 12, 16 ou 25 grammes. De manière théorique, pour une pratique sur la route et avec une section de pneu de 700x23", on obtient des pressions différentes :
- Ainsi, la cartouche de 12 grammes permet d’atteindre la pression de 6,2 bars ou 90 PSI.
- Avec celle de 16 grammes, on peut gonfler un pneu vélo à 9 bars ou 130 PSI.
- La dernière cartouche de 25 grammes gonfle 2 pneus à 6,2 bars ou 90 PSI.

3.3 L’embout des cartouches de gaz

L’embout des cartouches de gaz est généralement fileté. Toutefois, il peut aussi être lisse. Avant de s’équiper, il convient de vérifier que les cartouches sont compatibles avec la pompe au CO2.


En fonction de la météo, réparer une crevaison peut s’avérer un calvaire, en particulier par temps froid et humide. Dans ces conditions, il est pratique de gonfler son pneu vélo route rapidement. Pour un gonflage rapide, la pompe au CO2 s’avère l’alliée idéale de vos sorties. Vous l’avez peut-être déjà adoptée, quel est votre avis sur ce type de pompe ?


Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot wtdzun ?