Quel home trainer Elite choisir ?


Pour faire un entraînement de choix, sans être tributaire de la météo ou de la circulation, le home trainer est un outil précieux. Elite en propose de nombreux modèles, mais comment choisir le bon ?



Le home trainer permet de s'entraîner à vélo sans bouger de chez soi, en maintenant le vélo immobile (ou pas !) mais en restituant l'effort physique et dans certains cas les sensations de la route. C'est un achat conséquent en termes de prix, alors autant prendre son temps pour choisir le bon ! Elite est l'un des fabricants les plus connus avec Tacx, Wahoo et Saris et la qualité de ses produits n'est plus à démontrer comme en témoigne leur usage chez les pros.

> Les différents types de home trainer Elite

D'un point de vue tenue du vélo, il existe différents concepts de home trainer. Elite les fabrique tous ! Et ils conviennent à tous les vélos.  Route, Gravel ou VTT peuvent les utiliser avec ou sans aménagements. Les rouleaux permettent d'utiliser le vélo tel qu'il est, on ne démonte rien, il faut juste avoir de l'équilibre car justement sur ce modèle de home trainer, le vélo reste libre ! Autre avantage de ce type de home trainer, il se range facilement.

Viennent ensuite les Wheel-on. Ces modèles disposent d'un châssis qui va fixer le vélo au niveau de l'axe de la roue arrière, procurant facilité et sécurité. Le pneu frotte alors sur un rouleau. La stabilité est optimale. Mais si on pratique beaucoup on a intérêt à munir sa roue d'un pneu spécifique. Les pneus de route risqueront de « cuire » et donc de durcir au fil des heures de home trainer. Les Wheel-on se rangent toujours assez facilement, même si plus imposants que les rouleaux. 

Arrive maintenant la dernière génération de home trainer d'un point de vue mécanique, les Direct-drive ou à transmission directe. Ce sont les plus massifs et donc les moins faciles à ranger. Ils remplacent la roue arrière du vélo et nécessitent donc une cassette. Les dernières nouveautés adoptent souvent ce principe qui permet et de loin la meilleure simulation. L'autre aspect à prendre en compte, c'est le type de contrainte. On passe du simple frottement des rouleaux au bain d'huile qui procure une courbe de montée de puissance comparable à celle de la résistance de l'air. 

Enfin, il y a les résistances magnétiques et électromagnétiques qui permettent de simuler des pentes. Le principe est le même dans les deux cas, on applique sur un disque d'inertie des aimants qui le freinent plus ou moins. Dans le cas de la résistance magnétique c'est un câble qui tracte les aimants, dans le cas de l'électro-magnétique c'est un moteur. Et cela permet d'avoir une modulation plus fine, plus rapide et nettement plus réaliste ! Là encore, Elite utilise tous ces types de contraintes sur ses modèles.

Côté bruit les home trainer ne sont pas égaux, le type de fixation, d'entraînement, de contrainte, voire de pneu quand la ou les roues sont utilisées ont leur importance. Les plus silencieux sont cependant les Direct Drive ou transmission directe, les moins silencieux les rouleaux… Elite regroupe ses home trainers dans quatre catégories, les Interactifs, les Smart, les Classiques et enfin les rouleaux. La marque a d'ailleurs développé une application My E-Training qui agrémentera l'usage de ses home trainers.

1. Home trainer Elite interactif

Si vous avez besoin de concilier suivi de pointe et aspect ludique, il faudra choisir votre home trainer Elite parmi la catégorie Interactif. Là, on est au sommet en termes de prix, mais les prestations sont au rendez-vous. Élaborés pour une compatibilité maximale avec les plateformes d'entraînement, ces home trainers fournissent la puissance et les pentes simulées nécessaires à une bonne immersion dans les parcours de Zwift, Rouvy, RGT ou Kinomap par exemple. L'expérience de réalité virtuelle est donc à son maximum, ce sont des appareils parfaitement adaptés au e-sport en plus. Le réalisme gagne d'autant qu'il est également possible de jumeler ces appareils avec le simulateur de pente Rizer et les plateformes Sterzo qui virtualisent le pilotage.

Elite propose ainsi trois modèles différents qui nécessitent tous cependant un matériel informatique et une connexion internet de très bonne qualité pour être pleinement exploités. Si vous envisagez votre pratique du home trainer en sous-sol, pensez-y… Prévoyez aussi de la place, car le home trainer, le vélo et l'informatique cela fait de la longueur, 3 m minimum. Tous ces modèles sont compatibles ANT+, Bluetooth et FE-C. Ils sont livrés avec les adaptateurs pour axes traversants. Il existe aussi divers corps de cassette disponibles en pièces détachées.

1.1 Home trainer Elite Direto XR et Directo XR-T

Les deux modèles de Direto XR ne diffèrent que par la fourniture d'une cassette 11 vitesses de type Shimano 105 pour le Direto XR et son absence pour le Direto XR T. Là on est dans le très haut de gamme, le home trainer est muni d'un capteur de puissance intégré qui donne des valeurs avec 1,5 % de marge d'erreur, soit l'équivalent d'un capteur SRM ou Power2max par exemple. On pourra donc faire un travail aussi précis qu'avec ces appareils, mais en intérieur bien entendu. 

Home trainer Elite Directo XR-T

A l'image de certains capteurs à monter sur le vélo, il permet aussi d'analyser le coup de pédale et donc de valider ou modifier une position et de travailler le geste du pédalage de manière précise. Mais pour cela il peut être utile d'avoir un entraîneur qualifié pour analyser les résultats. La puissance « supportée » est de 2 400 W autant dire qu'il s'agit là d'un beau sprint en montée réalisé par un pistard de niveau mondial ! Ce qui en fait la plus forte puissance simulée du marché, le Tacx Neo 2T Smart étant à 2 200 W. Mais le plus intéressant est certainement le fait qu'on peut atteindre les 1 100 W dès 20 km/h, soit une belle accélération avant un meilleur grimpeur en haute montagne. Pas à la portée de tout le monde non plus ! Côté pente, les montées les plus dures avec 24 % sont possibles. Le Tacx Neo 2T Smart fait mieux avec 25 %, là où le Wahoo Kickr Smart Trainer plafonne à 20%. Mais ces montées sont plutôt rares dans la réalité et la simulation offerte permettra de travailler parfaitement dans les plus grands cols. La simulation des descentes n'existe malheureusement pas comme sur les Tacx et Wahoo et c'est bien l'un des seuls défauts de la machine.

Le Direto XR est très stable et sécurisant. Associé au châssis Rizer, l'immersion sera totale avec Zwift car en plus on pourra « piloter » son vélo pour naviguer dans les pelotons. Le Direto XR se montre parmi les plus silencieux du marché, mais attention, le volume sonore grimpe avec la vitesse. Évidemment ce home trainer se range mais plus difficilement et comme il nécessite une source électrique, son usage en extérieur n'est pas des plus aisés pour l'échauffement. À moins d'avoir un véhicule muni d'une prise et d'un auvent comme les pros !

1.2 Home trainer Elite Suito et Suito-T

Même chose pour le Suito et le Suito T, le Suito est livré prêt à rouler avec une cassette 11 vitesse Shimano, le Suito T n'en a pas ! Plus accessible en termes de prix que le Direto XR, les fonctions sont aussi moins poussées sur le Suito.


On retrouve un calcul de la puissance moins fiable avec une marge de 2,5%, une puissance simulée de 1 900 w, ce que Marcel Kittel développait en fin d'étape plate quand même ! Enfin du côté des pentes, on sera sur du 15%. Limite pour faire un Tour des Flandres Virtuel, mais assez pour travailler dans les plus grands cols d'Europe ! Là encore il n'y aura cependant pas de simulation de descentes.

Connecté à une plateforme comme Zwift, Kinomap ou autres, l'expérience sera toujours convaincante et permettra de profiter de toutes les fonctions surtout en associant le support Rizer. Pour ce dernier, il faudra quand même tenir compte du prix de cet appareil qui dépasse celui du Suito. On retrouve ici une bonne partie des prestations du Direto XR mais avec des limites qui seront quand même adaptées à un entraînement efficace et qualitatif, d'autant qu'il est largement au-dessus de la concurrence à tranche de prix égale. À ne pas mésestimer au moment de choisir.

1.3 Home trainer Elite Tuo

L'Elite Tuo est un Wheel-on qui joue la carte de l'esthétique avec ses pieds en bois de hêtre et son boîtier métallique très design. Ce home trainer se prête cependant à une simulation de pointe pour un Wheel-on. Il permet ainsi d'affronter des pentes de 10% et de développer jusqu'à 1 300 W. Un beau sprint en somme, de plus la puissance « mesurée » en combinant les données de rotation du rouleau et les variations du coup de pédales est fiable à plus ou moins 5%. Il fait quasiment jeu égal avec le Wahoo KickR Snap, même si dernier se montre plus « pentu » avec ses 12% et plus précis avec ses 3%. 


Le Tuo pourra mettre en avant la qualité de son rouleau en Elastogel nettement plus silencieux que les rouleaux métalliques. Pourquoi le choisir ? Pour son prix plus raisonnable qu'un Suito, même si les performances sont inférieures et sa facilité de rangement. L'expérience sur les plateformes connectées sera moins bonne en termes de réalisme, mais elle demeurera toujours ludique. Et surtout l'entraînement effectué sur ce home trainer restera toujours efficace.

2. Home trainer Elite smart

Avec ces home trainers l'aspect ludique sera moindre qu'avec la gamme précédente, même si le Qubo permettra d'avoir un pied déjà dans la réalité virtuelle. Ce sont des modèles de home trainers Elite qui conviendront parfaitement à des cyclistes soucieux de leur préparation mais pour qui la route reste essentielle. Ils sont connectables en Bluetooth, ANT+ et FE-C. Il y aura de nombreuses informations, puissance estimée, vitesse et cadence qui permettront à l'utilisateur d'avoir un suivi assez pointu et on pourra toujours participer aux cessions sur Zwift, Bkool, Rouvy et autres ! Mais avec des pertes d'intérêt.

2.1 Home trainer Elite Turno

Le home trainer Elite Turno est le premier home trainer à transmission directe de la marque. Il remplace la roue arrière et nécessite une cassette. Mais, dans la boîte, on a les adaptateurs pour monter un vélo à disque ou à patins et il n'y a pas besoin de support de roue avant. 


Le home trainer ne dispose pas d'un capteur de puissance intégré, mais son rouleau permet de l'indiquer avec une précision de plus ou moins 4%. La résistance est le fruit d'un bain d'huile (Fluid) et donc de ce fait on a un pédalage très doux quasi identique à celui de la route. Il est de plus assez silencieux. Et ne nécessite pas d'alimentation électrique, on pourra l'emporter pour s'échauffer. Il est transportable, mais il représente un certain volume.

Ce home trainer est connecté, mais il ne dispose pas d'un mécanisme permettant de faire varier la contrainte. La puissance est donc liée à la vitesse. On se retrouve donc sur un home trainer qui simule le plat et non les pentes. Une fois connecté, on pourra se servir de sa production de puissance pour avaler les côtes. Mais pour atteindre 650 watts, il faudra être à 40 km/h. Un gros gap de sensation, si à l'écran on est dans un col. Il est assez silencieux et n'a pas d'équivalent dans la concurrence.

2.2 Home trainer Elite Qubo Power Mag Smart B+

On retrouve sur ce home trainer Qubo Power Mag Smart +, le châssis Crono qui simule le poids roulant du cycliste. Ici les contraintes sont gérées par un mécanisme électro-magnétique connecté en Bluetooth ou en ANT+. Il a donc besoin d'une alimentation électrique. Pour le piloter il faudra aussi investir à minima dans un smartphone voire un GPS. Mais on commencera à toucher à la réalité virtuelle. 


La puissance simulée est de 900 w, de quoi faire de bonnes séances de travail. Il est certain que les sprints, et les démarrages en « côtes » pâtiront de cette puissance limitée. Mais pour un travail au train, rien à dire. La simulation des pentes est cependant un peu moins réaliste. Il faudra également prévoir s'il y a des freins à disque, l'adaptateur axe traversant et, dans tous les cas, le support de roue avant. C'est un bon rapport qualité prix pour commencer un entraînement ludique. Il ne lui manque que la simulation des pentes qu'on peut trouver sur des modèles de la concurrence un peu plus onéreux comme le Tacx Flow Smart. Mais sur le Elite, on a toujours le rouleau le plus silencieux du marché en élastogel.

3. Home trainer Elite classique

Avec cette catégorie de home trainer, Elite s'adresse à des cyclistes qui veulent une alternative sérieuse à une séance en extérieur annulée en raison de mauvaises conditions météos ou de problème de santé. De plus, leur usage ne requiert aucun apprentissage, et les risques de chute sont nuls ! Les contraintes sont moins réalistes mais permettent un travail efficace même s'il faut les gérer « manuellement ». Le public visé pratique donc le home trainer comme une activité annexe. Ces home trainers peuvent également accompagner les échauffements puisqu'ils sont indépendants de toute source d'énergie. Cela a longtemps été le choix des pros pour s'échauffer. Ils sont désormais adaptés aussi bien aux vélos à freins à patins qu'à disque. Mais pour ces derniers, il faut acquérir en supplément un adaptateur. Autre achat optionnel « impératif », le support de roue avant sous peine de pédaler penché vers l'avant comme si on était en descente.

3.1 Home trainer Elite Qubo Fluid

L'Elite Qubo Fluid dispose d'un châssis spécial, le Crono, qui module l'appui sur le rouleau en fonction du poids du cycliste recréant de la sorte la résistance au roulement de la route. Avec l'Elite Qubo Fluid, on dispose d'un Wheel-On très doux puisque la contrainte est obtenue par bain d'huile. Le coup de pédale est dès lors plus souple, la modulation de la contrainte est directement liée à la vitesse de la roue cependant. On est alors dans une simulation de plat, où la puissance développée croît avec la vitesse. 


L'utilisation du boîtier Misuro B+ est possible et permet une connectivité à minima avec les plateformes d'entraînement puisque pour simuler les montées, il faudra pédaler plus vite ! Mais le produit est stable, assez silencieux et si on se fait un programme de plat avec des exercices bien calibrés, la puissance simulée de 540 watts au maximum permettra quand même une belle progression.

3.2 Home trainer Elite Novo Force

Ce premier modèle de la gamme Elite de home trainer Wheel-On dispose d'un rouleau en Elastogel. Ce matériau assure une bonne adhérence du pneu et limite son usure. Il atténue aussi notablement le niveau sonore. Le châssis est stable et permet de supporter de beaux sprints ! La résistance magnétique permet de simuler jusqu'à 690 watts grâce à un levier comportant 8 niveaux de contrainte. Ce levier prend place sur le cintre, on peut donc moduler son effort en restant en selle. Le ressenti de la contrainte est « ferme » et permet un travail efficace, mais assez loin des simulations des smart-trainers.


On pourra faire un jumelage avec le boîtier Misuro B+ mais qui sera d'un intérêt limité comme sur le Qubo Fluid. Ce home trainer sera très utile dès lors pour effectuer des séances de travail au chaud quand le temps vient à manquer ou que la météo ne s'y prête pas. Une fois plié, ce type de home trainer prend un peu plus de place que des rouleaux, mais il peut également s'emmener au départ d'une épreuve pour s'échauffer. L'investissement reste donc raisonnable, d'autant que la concurrence des grandes marques n'a plus de produit équivalent.

4. Home trainer Elite à rouleaux

Les Rollers ou rouleaux ont longtemps été les home trainers par excellence. Ils sont ludiques dans la mesure où il faut « piloter » le vélo sur les trois rouleaux qui les composent. Cela nécessite un certain équilibre mais les plus habiles arrivent à lâcher les mains. Les résistances sont généralement liées à la vitesse, même si Elite propose un modèle interactif. Très appréciés des pistards, ces home trainers ont pour eux de prendre peu de place et de s'emmener facilement en déplacement. Le niveau de bruit est plus conséquent que celui des autres systèmes, il y a d'une part le bruit des rouleaux, mais aussi le bruit aérodynamique des roues. Et sur ces modèles, les deux roues tournent et parfois très rapidement.

4.1 Home trainer Elite Nero

Pour ce home trainer haut de gamme, Elite a repris la partie mécanique du Quick Motion, mais en améliorant encore les rouleaux avec disques d'inertie qui rendent le coup de pédale plus fluide. L'accès de ces rouleaux est donc plus facile, mais le gros plus c'est que cet appareil est interactif. Connecté en Bluetooth, ANT+, FE-C, à une plateforme d'entrainement et de simulation, il gèrera automatiquement sa résistance. Il peut ainsi simuler une pente de 7% ou une puissance de 830 watts. De quoi bien travailler à la maison de façon ludique, d'autant que le pédalage en danseuse est plus agréable du fait des rouleaux flottants. 


Le rangement est toujours aisé, mais comme il faut une alimentation électrique cet appareil ne conviendra pas pour un échauffement en extérieur. Tout du moins en voulant profiter de toutes ces caractéristiques. L'Elite Nero sera un bon choix pour le cycliste qui a « peur » de l'immobilisme et de la monotonie qu'engendrent les autres types de home trainer. Un bon choix si vous êtes sûr de maîtriser l'équilibre car la dépense le positionne quasiment en face des home trainers interactifs de la marque avec des performances moindres. Il n'y a aucun produit équivalent sur le marché au Nero.

4.2 Home trainer Elite Quick Motion

Avec le Quick Motion, Elite a pensé aux débutants qui veulent d'entrée se lancer avec un matériel sérieux et complet, mais adapté à leurs exigences. Car en on est ici dans un niveau de prix assez élevé pour un rouleau qui impose de savoir ce qu'on fait. Les rouleaux toujours paraboliques de ce home trainer sont plus « tolérants » avec les gestes d'un cycliste découvrant ce type de simulateur. « Flottants », ils amortissent les à-coups et facilitent également le pédalage en danseuse. La puissance simulée est au maximum de 425 W répartis en 5 niveaux de résistance magnétique. La sélection s'effectuant directement sur le home trainer, il faudra s'arrêter pour changer de niveau ou disposer d'une bonne âme qui le fera pendant que le cycliste sera sur son vélo.


Pour retrouver le pédalage en côte dont parle Elite, il faudra disposer d'un bon équilibre. Mettre une contrainte élevée et tirer de petit braquet… Sinon on se contentera de faire du plat à haute intensité. Sur ce plan, l'Arion Mag sera plus intéressant. Mais l'atout du Quick Motion, en dehors de son usage plus aisé et de sa compatibilité avec le Misuro B+, tient dans sa compacité une fois rangé. Idéal pour les cyclistes qui veulent s'en servir aussi pour s'échauffer ou continuer la pratique en déplacement.

4.3 Home trainer Elite Arion Mag

Cette version de l'Arion est agrémentée d'une résistance magnétique qui permet de simuler jusqu'à 520 W. Une belle route plate mais négociée à vive allure ! L'utilisateur aura le choix entre 3 niveaux de contraintes magnétiques, mais attention, la modulation de puissance, se fait sur le home trainer lui-même. On doit cependant descendre du home trainer pour changer le niveau de contrainte. Ou avoir de l'aide pour le faire en « roulant » et éviter de démarrer sur une résistance trop importante. L'Arion Mag autorisera dès lors des entraînements plus poussés, mais qui simuleront toujours des portions plates, comme la piste des vélodromes. Mais on pourra faire des séances de préparation plus ciblées aussi grâce à cette puissance de 520 W.


S'il est connecté au moyen du boîtier Misuro + à une plateforme d'entraînement, on se contentera de développer de la puissance pour la transformer en vitesse à l'écran. Si le circuit virtuel proposé est vallonné, on aura donc tout intérêt à utiliser le niveau maximal de contrainte pour ne pas avoir à rouler à fond sur l'Arion Mag quand on « gravira » virtuellement une montée. On pourra aussi l'utiliser pour l'échauffement bien sûr, activité où il fera merveille. Il n'y a pas d'équivalent dans les grandes marques à ce produit.

4.4 Home trainer Elite Arion

Ce sont les rouleaux de base. Oui mais… Elite a muni son home trainer de rouleaux paraboliques qui évitent de « sortir » trop facilement des rouleaux justement en ramenant en permanence les roues au centre. Il faut toujours de l'équilibre pour l'utiliser sereinement, mais c'est un gage de sécurité par rapport à la concurrence, ce qui est un plus pour le débutant qui sera intéressé par le prix accessible de cet appareil. L'Arion est compatible avec tous les types de vélos, mais attention, son niveau sonore dépendra aussi du type de pneus utilisés. S'il y a des crampons les décibels augmenteront ! Dans tous les cas, le « rouleau » fait un peu de bruit du fait de sa construction et de son fonctionnement.


L'Arion se plie facilement et prend dès lors peu de place pour le rangement comme tous les rouleaux d'ailleurs. On peut lui associer un capteur Misuro B+ qui permettra d'exploiter les données collectées et de le connecter à diverses plateformes d'entraînement. Dans ce cas encore, on ne simulera rien. La puissance mesurée sur le rouleau se traduira en vitesse à l'écran. Pour monter une côte rapidement, il sera donc nécessaire de rouler très vite sur le rouleau pour développer un maximum de puissance.

C'est un bon choix pour disposer d'un modèle d'appoint qui permettra de s'échauffer avant un départ ou de palier à la météo de façon occasionnelle. La puissance de la résistance, limitée à 280 W, permet d'effectuer de l'endurance sur du plat et limite de ce fait l'intérêt préparation pour cet appareil. En revanche pour s'échauffer si on fait de la piste, de la route ou du cyclo-cross, nul besoin de démonter quoi que ce soit sur le vélo.

En résumé, chaque type de home trainer a ses qualités et ses défauts. Et ce n'est pas qu'une question de prix, car ces machines sont désormais très spécialisées à tous les niveaux. Ainsi les appareils dédiés aux plateformes connectées conviennent peu ou pas pour les échauffements ou un usage nomade et ceux qui ont des qualités de mobilité sont limités en réalité virtuelle. Prenez donc votre temps pour bien choisir !


Home Trainer connecté Elite Qubo Power Mag Smart B+
Home Trainer connecté Elite Qubo Power Mag Smart B+
(2)
Home trainer vélo Elite Novo Force
Home trainer vélo Elite Novo Force
(20)
Home Trainer Elite Turno Smart
Home Trainer Elite Turno Smart
(19)
Home trainer connecté Elite Suito T
Home trainer connecté Elite Suito T
(6)
Home trainer Elite Tuo connecté Zwift certifié
Home trainer Elite Tuo connecté Zwift certifié
(4)
Home Trainer connecté Elite Direto XR T
Home Trainer connecté Elite Direto XR T
(4)
Home trainer connecté Elite Nero
Home trainer connecté Elite Nero



> Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot sutoti ?