Comment bien choisir un pneu vélo route ?

 

Devant la multitude de pneus existant sur le marché, se poser les bonnes questions pour choisir son pneu vélo route devient primordial.

1. Un pneu adapté à votre vélo de route

Avant toute chose, le 1er critère de décision devrait toujours être le vélo et les roues qui l’accompagnent. Votre pneu doit s’adapter à vos roues et à ses jantes.

Cela déterminera déjà le type de pneumatiques : Pneu Tubetype, Tubeless ou boyau, la taille de ceux ci et leur section.

La recommandation est de prendre un pneu avec une section légèrement supérieure à celle de votre jante à la pression usuelle : cette précaution garantira performance, protection de la jante et un bon maintien du pneu.

Cette recommandation est édictée dans la norme ERTRO (European Tyre and Rim Techincal Organisation). Au code ERTRO indiqué sur la jante (17-622 indique une jante de 17mm de section interne et de 622 de diamètre), on fait correspondre une taille de pneu (pour une jante 17mm, un pneu de section 25mm minimum).

Le tableau ci dessous vous indiquera la compatibilité des pneumatiques pour chaque section de jante.


Tableau de compatibilité ERTRO entre pneus et jantes

2. Un pneu rapide sur la route

Pour les adeptes de la montagne qui privilégient le poids, les pneus légers voire ultra légers peuvent être de précieux alliés pour les ascensions. A moins de 180 grammes pour les modèles à chambre, un montage avec 2 pneus, 2 chambres à air Light en Latex ou Butyl peut faire économiser pas moins de 300 grammes sur des modèles classiques.

En témoigne le pneu Veloflex Record qui sera pesé sous les 160 g. Idem pour les cyclistes qui recherchent la performance à tout prix, les pneus ou boyaux TT (Time Trial ou Contre la Montre) sont dépourvus de renforts et dotés d’une couche de roulement qui offrent très peu de résistance à l’avancement. Un rendement exceptionnel pour ceux qui veulent économiser les watts, comme sur le Contintental Grand Prix Supersonic.

Quelques pneus pour vélo de route s’approchent toutefois ce ceux-ci en terme de performance pure sans être aussi exclusifs en conservant une couche anti crevaison que n’ont pas les modèles TT et par conséquent un poids bien supérieur.

Dans cette catégorie, on retrouve par exemple les pneus Michelin Power Competition comme les pneus Continental GP 5000 qui sont tous deux des modèles de sportivité.


Le pneu Continental GP 5000 est une référence

3. Un pneu pour de nombreux kilomètres

Si la longévité est votre critère de choix, vous pourrez trouver de nombreux modèles typés Endurance. La couche de roulement est moins tendre que sur les modèles destinés à la performance et vous pourrez parcourir de nombreux kilomètres ainsi équipés.

Les modèles de pneu Endurance sont quasi systématiquement équipés de renforts anti crevaison aux noms évocateurs comme Aramide, Kevlar, … Certains sont également renforcés sur les flancs, améliorant encore leur longévité par résistance aux coupures et agressions. Au détriment d’un poids qui peut devenir élevé.

On trouve dans cette catégorie de pneu Endurance conçus pour durer les pneus référence Continental Grand Prix ou encore Michelin Power Endurance.


Michelin Power Endurance, un pneu robuste pour avaler les kilomètres

4. Vous avez dit pneu confortable ?

Toutefois, certains de ces pneus destinés à l’endurance ne sont pas toujours les plus confortables en raison d’une certaine raideur. Si vous souhaitez des pneus confortables, privilégiez des pneus souples avec un TPI (Thread per Inch) élevé, indiquant une carcasse faite avec une densité plus importante de fils. Les pneus à carcasse coton ou soie améliorent encore ce ressenti et sont l’idéal pour les routes granuleuses. La déformation du pneu est meilleure et permet alors de mieux filtrer les irrégularités de la route. N’hésitez pas à augmenter la section du pneu, dans la limite de la largeur de votre jante, vous gagnerez encore en confort en abaissant même légèrement la pression.

Le pneu Veloflex Corsa ou Vittoria Corsa Graphène 2.0 sont conseillés dans cette catégorie.


Vittoria Corsa Graphene 2.0, le pneu coton à construction multicouches

5. Quel pneu pour affronter l’hiver ?

Si vous avez pour habitude de rouler dans des conditions météo difficiles et des températures froides, il existe des pneumatiques « 4 saisons » plus adaptés que les modèles Endurance : ils se nomment All Season. Leur gomme est étudiée pour assurer un bon rendement et une adhérence supérieure dans les conditions de températures basses. Ces pneus offrent également une adhérence maximale sur chaussée humide et sont renforcés de couches anti crevaison pour assurer une fiabilité maximale.

Le pneu Hutchinson Fusion 5 All Season ou le pneu Continental Grand Prix 4 Saisons sont les références du genre.

Si vous souhaitez rester sur un modèle sportif de pneu ou un pneu endurance, certains s’en sortent excellemment bien sur chaussée humide. Privilégiez les modèles à dessin qui évacuent mieux l’eau, comme le pneu Hutchinson Fusion 5 Performance ou le pneu Veloflex Corsa.


Le pneu Continental Grand Prix 4 Saisons est une référence pour affronter l’hiver

6. Un pneu à tout faire

Si vous n’arrivez toujours pas à vous décider, il existe des modèles dont la principale qualité est leur polyvalence. Bons partout, rarement mauvais, ce sont des pneus sans compromis.

Continental GP 5000 et Hutchinson Fusion 5 Performance sont les plus plébiscités.


Enfin, la couleur, le style, l’aspect du pneu ou du boyau sont des données purement esthétiques à prendre en compte : flancs de couleur beige ou noir, bandes de couleurs…votre vélo peut être métamorphosé par l’ajout de pneus bien choisis. Si vous avez des questions, laissez-nous un commentaire ci-dessous.


Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot ieovgt ?