Après l'effort

La nutrition du cycliste après l’effort est aussi importante que celle pendant ou avant l’effort. Elle permet de réduire rapidement la fatigue et d’éviter que l’organisme n’aille puiser davantage dans ses réserves pour la récupération.

Après l’effort : boisson, gâteaux et barres de récupération

Que ce soit après un parcours d’endurance ou un effort intensif sur un vélo de route, un VTT, un vélo cyclo-cross ou un vélo triathlon, il est important de se nourrir correctement et de se réhydrater. Les repas se prennent idéalement dans les 30 minutes après l’effort pour fournir à l’organisme l’énergie et les nutriments dont il a besoin pour la récupération et éviter qu’il ne puise dans les réserves restantes. Les apports essentiels après l’effort se concentrent généralement sur les besoins hydriques, les glucides, les protéines les sels minéraux et les oligoéléments. Ces nutriments peuvent être apportés à travers des boissons de récupération, mais aussi des gâteaux et barres de récupération.

Plusieurs solutions diététiques sportives après l’effort

Le choix est vaste en matière de solutions diététiques sportives après l’effort. Le cycliste peut par conséquent prendre ses produits selon ses préférences gustatives et ses besoins précis. On peut s’intéresser entre autres, aux gâteaux de récupération Overtim’s ou Fenioux. Les boissons de récupération Apurna, Fenioux, PowerBar et Oxsitis constituent aussi une excellente alternative pour se réhydrater en même temps. Le cycliste peut aussi préférer les barres de récupération PowerBar, Apurna ou Overtim’s. Pendant la période de repos ou à la reprise de l’entrainement, il peut s’avérer très intéressant de prendre des compléments alimentaires pour compléter la diététique du cycliste.

Les produits les plus appréciés