Pendant l'effort

Manger pendant l'effort est un facteur essentiel de performance. C'est l'assurance de garder l'apport glucidique nécessaire pour le bon fonctionnement de votre organisme et d'avoir le punch nécessaire pour terminer votre triathlon de la meilleure des façons. Pour garantir une énergie suffisante, il faut des glucides, ou sucres rapides, ainsi qu'un apport en sels minéraux conséquent. Car la perte de sodium  par le phénomène de transpiration doit être compensé pour limiter les contre-performances et les mauvaises sensations physiques.

Les boissons Fenioux, Overstims ou Apurna vont dans ce sens avec des goûts et des compositions variées pour s'adapter au plus grand nombre. En terme de nutrition solide, la recherche de gels ou barres énergétiques se concentre sur l'apport des électrolytes essentiels à la performance. Ainsi, on privilégiera les produits avec du potassium, magnésium et vitamines pour assurer un équilibre acido-basique constant.

Conseil : la nutrition n'est jamais à tester le jour de la compétition. L'organisme peut réagir négativement à un nouveau produit ce qui peut troubler vos performances. Nous vous conseillons de tester les barres, gels et gâteaux à l'entrainment, plusieurs semaines avant votre course à afin de vous habituer à la composition des produits.

Les produits les plus appréciés