Besoin d'aide ?

COMMENT ÉVITER LES CREVAISONS À VÉLO ?

La crevaison a toujours été une problématique majeure pour les cyclistes, quelle que soit la discipline dans laquelle ils exercent. Des pièces de qualité conçues pour résister aux perforations permettent cependant d’éviter les crevaisons à vélo.



Les systèmes anti-crevaison vélo

Il existe de nombreuses solutions techniques que permettent de réduire les risques de crevaison.

Le pneu anti-crevaison
Schwalbe Marathon
La gamme Schwalbe Marathon, avec bande anti-crevaison intégrée, est l’une des
plus performantes contre les crevaisons. Inconvénient : un poids en légère hausse.

Il est conçu pour résister à la perforation grâce à une bande de renfort installée par le constructeur sous la bande de roulement. Dans la plupart des cas, le renfort de pneu est fait de caoutchouc à haute densité, cependant des constructeurs proposent des pneus renforcés au kevlar dans leur sélection de produits haut de gamme. Il faut toutefois retenir que le renfort anti-crevaison se situe uniquement sous la bande de roulement, et n’exclut pas les risques de pincement de la chambre à air, ou les perforations sur le flanc du pneu.

La chambre à air anti-crevaison
Cette catégorie de chambre à air est fabriquée selon des conceptions propres à chaque constructeur. Elle peut être bosselée, annelée ou striée, pour mieux résister au pincement et limiter l’agrandissement d’un trou en cas de perforation. La fiabilité des chambres à air anti-crevaison peut être optimisée avec du liquide de prévention de crevaison.

Le liquide préventif
Ce produit peut être utilisé sur une chambre à air, aussi bien que sur les pneus Tubeless ou Tubeless Ready. Il agit en colmatant les trous dès le perçage. Ce gel anti-crevaison permet à l’utilisateur de continuer à rouler, sans avoir à regonfler un pneu perforé. Injecté à raison de 40 à 60 ml dans chaque pneu, il est capable d’obturer un trou pouvant aller jusqu’à 6 mm de diamètre.

La bande anti-crevaison
Elle disponible dans une version circulaire variant selon les dimensions d’un pneu et en bande ouverte à découper sur mesure. La bande anti-crevaison s’installe entre la chambre à air et le pneu, et renforce la protection contre les perforations depuis la bande de roulement.

Bande anti-crevaison, chambre a air anti-crevaison et liquide préventif.
Bande anti-crevaison, chambre a air anti-crevaison et liquide préventif.

Les pneus Tubeless et Tubeless Ready
Ces pneus s’installent sans chambre à air permettent d’exclure les crevaisons par pincement. Malgré leur malus de poids, ils offrent une souplesse et un confort d’utilisation exemplaires, aussi bien sur route qu’en VTT. Certains modèles de pneus Tubeless embarquent également une bande de renfort anti-crevaison.

Les pneus pleins
Ces pneus sont plus rares et conviennent davantage pour l’utilisation sur route ou sur piste. Bien que ce type de pneu soit entièrement à l’épreuve des crevaisons, l’altération du confort de cyclisme et de la tenue de route fait sa mauvaise réputation. Des constructeurs proposent également des chambres pleines qui peuvent être installées avec des pneus classiques. La tenue de route s’en retrouve améliorée, bien que la roue demeure largement plus lourde que celle classique.

Le boyau
Pneu Continental Grand Prix 4000s II
Avec sa bande anti-crevaison, le pneu Continental Grand Prix 4000s II
est une référence en termes de rendement, endurance et résistance.

Ce pneu est de plus en plus utilisé dans l’entrainement ou le cyclisme de loisir, bien qu’il soit davantage conçu pour la compétition. Le boyau est un ensemble de pneu et de chambre à air collé directement à une jante spécialement dédiée à cet effet. Le risque de pincement est de ce fait exclu, et le renfort anti-crevaison peut s’avérer particulièrement résistant. Par ailleurs, il est possible de rouler quelques kilomètres avec un boyau crevé, contrairement à un pneu !

Les bons gestes pour éviter les crevaisons à vélo

Outre l’utilisation de pièces anti-crevaison, l’attention et la responsabilité du cycliste améliorent la longévité de son matériel et réduisent les risques de crevaison.

La bonne pression
Elle se présente comme un critère non négligeable pour réduire le risque de pincement de la chambre à air. Le manque de pression accroît en effet le choc occasionné par la jante lors du franchissement des obstacles. Un pneu en sous-pression est également plus vulnérable à la perforation sur la surface de roulement, aussi bien que sur les flancs. La pression idéale d’un pneu est d’environ 10 % (en bars) du poids du cycliste (en kilos) dans la limite des 8 bars.

Difficile de réparer la crevaison
A ce stade, cela va être compliqué de réparer… Les pneus Tubeless permettent d’éviter les crevaisons par pincement.

Des fonds de jante de qualité
Ils réduisent de manière conséquente le risque de crevaison par pincement. Ils protègent également la chambre à air contre les éraflures ou l’usure provoquée par les têtes de rayons.

Une inspection régulière
Cette opération permet de déceler les éventuels objets incrustés sur un pneu, notamment après une sortie et réduit le risque de crevaison.

Que faire en cas de crevaison ?
La bombe anti-crevaison est un produit tout-en-un qui permet de gonfler un pneu crevé sans avoir à le démonter. Il s’agit d’un aérosol à usage unique qui injecte de l’air et un produit obturant dans le pneu concerné. Ce produit peut être utilisé sur un pneu Tubeless, une chambre à air, mais aussi sur un boyau. Le choix d’une bombe de qualité est essentiel pour en assurer l’efficacité, mais aussi pour la longévité d’un pneu.

Une chambre à air de secours constitue également une alternative fiable pour repartir après une crevaison.

Le kit de réparation incontournable du cycliste

Des démonte-pneus, en général constitués d’une paire d’outils en plastique, dont l’un se maintient facilement sur les rayons pour faciliter le démontage.

Un grattoir qui permet de préparer la surface à traiter de la chambre à air ou du pneu Tubeless afin d’assurer une adhérence optimale.

Outils et accessoires pour parer aux crevaisons vélo
Outils et accessoires pour parer aux crevaisons vélo : démonte-pneu, chambre à air, rustines, cartouche CO2, le tout dans une sacoche de selle.

Une colle spéciale à appliquer sur la surface à traiter autour du trou, et généralement livrée avec les rustines.

Une rustine, à poser au centre du trou environ une minute après l’application de la colle. Une pression doit être maintenue dessus au moins pendant une minute pour assurer une parfaite adhésion.

Une pompe manuelle ou une bombe de CO2 pour regonfler le pneu une fois remonté.