Besoin d'aide ?

PLATEAU OVALE : POUR QUI ET POUR QUELLE PRATIQUE ?

Plateau ovale
Plateau ovale

Le plateau ovale pour vélo de route continue de susciter la polémique, mais également les interrogations. Quels avantages ? Osymetric, Rotor, Ogival : revue des forces en présence.

Le plateau ovale n’est pas une nouveauté puisque les premières expérimentations remonteraient à 1905. Plus proches de nous, on trouve les plateaux Polchlopek dès 1978, ou les plateaux Biopace de Shimano commercialisées de 1983 à 1993. Les plateaux vélo ovales refont régulièrement parler d’eux, notamment au gré des titres sportifs retentissants. En 2012, Bradley Wiggins et Christopher Froome s’illustraient ainsi sur le tour de France avec des plateaux de la marque Osymetric. De quoi relancer l’attrait pour ce type de solution.

Plateau ovale vélo et VTT : la promesse

Team Sky
La compétition, le meilleur vecteur de communication pour les fabricants de plateaux ovales. Ici, le team Sky.

Sur le papier et selon les fabricants, les plateaux ovales avancent des arguments de poids. Chez le fabricant français Osymetric, on annonce un gain de 10 % de la PMA (puissance maximale aérobie, c’est-à-dire la puissance atteinte au seuil de consommation maximale d’oxygène). Concrètement, c’est une amélioration de 2 % de la vitesse qui est annoncée. De son côté, dans son argumentaire commercial, la société espagnole Rotor met en avant une réduction du stress articulaire du genou, une optimisation des sprints et des accélérations, une réduction de la fatigue et une amélioration de la récupération. Egalement, la production d’acide lactique, responsable des crampes, serait réduite.

Plateau ovale vélo et VTT : le principe

Les plateaux ovales suppriment les points morts haut et bas que rencontrent les pédaliers ronds. Lorsque la pédale est à la verticale, la puissance de pédalage est coupée puisque la pédale n’agit plus comme force de bras de levier. Avec un plateau ovale, ce point mort est déplacé. Lorsque la pédale est à la verticale, le plateau est à son niveau le plus bas, facilitant le passage du point mort haut. Lorsque la pédale redescend, au moment où les muscles offrent le plus de force, la hauteur du plateau augmente, tirant ainsi le meilleur parti de cette puissance. Au final, le braquet est plus grand lorsque les muscles délivrent leur meilleure efficacité et un braquet plus petit lorsque l’énergie est réduite.

Plateau ovale : Osymetric

Les plateaux Osymetric ne sont pas ovales, mais affichent une architecture « Twincam ». Il s’agit en fait de deux courbes symétriques par rapport à un point, ce qui donne aux plus une forme plus « écrasée » qu’ovale : on parle de plateau ovalisé. Ainsi, le changement de rayon du plateau se fait proportionnellement à la force produite par la jambe du point mort haut au point mort bas.

Plateau ovale : Rotor

Rotor Qring et QXL
Rotor Qring QXL

Concurrente direct de Osymetric, la firme Rotor propose un concept de plateau oval différent. La gamme est déclinée en deux offres différentes. Les plateaux ovalisés Rotor Qrings présentent une ovalisation de 10 % (variation de +5% ou -5%), ce qui leur permet d’afficher un profil nettement moins radical que les Osymetric. Un avantage au moment du montage. En effet, le réglage du dérailleur avant peut présenter certaines difficultés avec les plateaux français. De même, ces derniers peuvent générer un bruit de chaîne important.

Développement du plateau Rotor Qring 53T
Des inconvénients que ne rencontrent pas les Qrings. Développement plateau Rotor Qring 53T

De leur côté, les plateaux Rotor QXL présentent une ovalisation plus marquée de 16 %, ce qui les destine, selon Rotor, à une autre catégorie de cycliste. Ainsi, les Qrings sont adaptées aux coureurs fournissant une puissance moyenne. Avec une ovalisation contenue, les Qrings permettent de réduire la fatigue et offrent un pédalage en souplesse. Ils sont particulièrement adaptés aux efforts prolongés.

Quant aux QXL, qui se rapprochent des plateaux Osymetric, ils s’adressent aux coureurs puissants qui fourniront une haute intensité lors des sprints et des montées en danseuse.

Rotor Qrings et QXL : les différences
Rotor Qrings QXL différences

Point commun entre les Rotor Qrings et QXL, leur dispositif de réglage de l’angle de la manivelle par incréments de 5° et sur 5 positions. Une caractéristique qui permet de disposer de l’angle optimal d’inclinaison du plateau, lorsqu’il offre le rapport de vitesse maximum.

Ainsi, ces plateaux s’adaptent plus facilement aux différents profils de cyclistes, mais également aux types de pratiques, comme la course sur route ou le contre la montre.

Plateau ovale : Ogival

Plateau ovale Ogival
Plateau ovale Ogival

Les plateaux Ogival, autre production française, présentent pour leur part un profil extrême, presque pointu. L’Ogival est particulièrement adapté pour les coureurs chronos. En revanche, il semble « perdre les pédales » avec les fréquences de pédalages rapides, générant un fonctionnement par à-coups. Par ailleurs, le bruit de chaîne est très prononcé.

Plateau ovale : efficace ou pas ?

La polémique demeure sur l’efficacité des plateaux ovales. Les fabricants avancent des études, comme Rotor, souvent remises en question en raison de leur protocole : tests sur banc, pas de témoin « placébo », indépendance des auteurs… Par ailleurs, d’autres études tendent à relativiser les avantages procurés par les plateaux ovales : celle menée à l’Université de Franche-Comté sous la direction de Frédéric Grappe, celle de l’entraineur Quentin Leplat, ou encore celle-ci, menée par une équipe belge.

Contre la montre
Le plateau ovale est particulièrement utilisé en contre la montre, notamment en
triathlon où ils permettent de réduire la fatigue avent d’aborder la course à pied.

Du côté des utilisateurs, il y les déçus, les partisans et ceux qui avouent une farouche défiance vis à vis du discours commercial. L’intérêt du plateau oval doit se trouver entre les deux premiers cas de figure. Le passage des ponts morts est effectivement facilité et il semble que la fatigue soit réduite.

En revanche, sur les gains de performances, les avis divergent. Par ailleurs, le feeling entre largement en ligne de compte. Ainsi, il faudra s’accorder un temps d’adaptation avant d’avoir le sentiment de pédaler naturellement lorsque l’on passe d’un plateau rond à un plateau oval (et inversement). A savoir que ce temps d’adaptation est assez long avec les plateaux Osymetric et Ogival.

Difficile d’apporter une conclusion nette quant à l’utilité du plateau oval. Comme souvent avec la biomécanique, la physionomie de chacun entre en ligne de compte, mais également le niveau et le type de pratique. Un essai préalable à l’achat est vivement recommandé.

Commentaires

FERLAZZO Jean-François 06/09/17 à 14:48

Bonjour.
J’ai réalisé des travaux et des projections en 3D selon la conception de la spirale de Fibronacci et ai
réalisé un nouveau type de manivelle basé sur ce principe mais je l’ai adapté suivant ma conception personnelle et j’ai pu obtenir quelques résultats qui demandent à mètre en évidence par sa fabrication.
Évidement, lorsque j’évoque la possibilité d’une amélioration du pédalier, je peux voir les sourires narquois mais cela ne m’affecte pas car je sais que je suis dans la bonne direction.
Toutefois, en tant que retraité, je n’ai aucun moyen financier de faire la preuve de ma réalisation.
Celle-ci aurait l’avantage de conserver la vélocité tout en maintenant la force , ce qui permettrait d’obtenir un avantage certain sur les autres modelés connus.
La limite n’est figée que par l’homme qui se satisfait de sa condition.
Pas moi.
Cordialement.

Julien 28/05/14 à 15:59

Selon le modèle mathématique présenté sur le site http://www.noncircularchainring.be/
et confirmé par mes premières impressions, l’angle de manivelle d’un plateau non-rond est autrement plus important que le type et l’importance d’ovalisation. Ainsi l’angle optimal serait de 30° plus tôt dans la poussée pour des Rotor Qrings.


Vous avez une question sur ce guide ? Rendez-vous sur notre formulaire de contact en choisissant l'objet "Question sur un guide" et n'oubliez pas de nous préciser le nom du guide et/ou son adresse internet. Merci.