Besoin d'aide ?

NETTOYAGE VÉLO ET VTT : LES PRODUITS INDISPENSABLES ET LES BONS GESTES

Le nettoyage vélo et VTT est une opération d’entretien déterminante pour la fiabilité et le bon fonctionnement des différents composants. Quelques conseils.

Le lavage d’un vélo route ou d’un VTT est indispensable pour assurer son bon fonctionnement. A condition de ne pas le faire n’importe comment ! Cette opération sera renouvelée plusieurs fois dans l’année, selon la fréquence d’utilisation du vélo. Idéalement, après chaque sortie, notamment en hiver lorsque les précipitations, voire le sel, entrent en jeu. Par ailleurs, plus on attend pour laver un vélo, plus dure sera la tâche car la saleté aura eu le temps de sécher.

Nettoyage vélo et VTT : le matériel indispensable… ou pas

Kit lavage vélo et VTT de chez Var : tout ce qu’il faut pour se faciliter la tâche.
Kit lavage vélo et VTT de chez Var : tout ce qu’il faut pour se faciliter la tâche.

Un matériel spécifique n’est pas indispensable pour laver son vélo ou son VTT. Un pinceau sera suffisant pour permettre le dégraissage de la chaîne. A défaut, un chiffon (pensez à conserver vos vieux T-shirts) ou une vielle éponge sale pourra également officier. Il faudra garder quelques chiffons propres pour le séchage du vélo. En revanche, l’éponge sera obligatoire pour le nettoyage du cadre !

De nombreux fabricants d’accessoires et d’outillage proposent des produits dédiés au lavage de vélo. On trouve ainsi des brosses larges particulièrement adaptées au nettoyage du cadre : leurs poils doux ont le bon goût de ne pas abimer la peinture. On trouve également des brosses dédiées au lavage des rayons de roue, une étape particulièrement fastidieuse. Ou d’autres qui permettront d’atteindre les endroits difficiles d’accès, comme c’est le cas pour les cassettes.

Ce blocage de roue de transport BBB est doté d’une poulie et permettra de maintenir la chaîne.
Ce blocage de roue de transport BBB est doté d’une poulie et permettra de maintenir la chaîne.

Laver son vélo dans son intégralité implique d’ôter les roues : un pied d’atelier se révélera très pratique et confortable puisqu’il permettra de travailler à hauteur d’homme. De même, on blocage de roue arrière doté d’une poulie maintiendra la chaîne, ce qui facilitera considérablement le nettoyage de celle-ci ainsi que l’accès bases et haubans du vélo. Ces accessoires ne sont certes pas inévitables, mais ils faciliteront considérablement le lavage du vélo ou du VTT. Cela devient appréciable lorsque cette opération est régulièrement répétée, rendant la tâche beaucoup moins fastidieuse. Cela fait une différence après une longue sortie.

Nettoyage vélo et VTT : le dégraissage

Le nettoyage de la chaîne est essentiel !
Le nettoyage de la chaîne est essentiel !

Le dégraissage de la chaîne, de la cassette et des plateaux est une étape primordiale lorsqu’il s’agit de laver un vélo ou un VTT dans les règles. Toutefois, il n’est pas indispensable de la faire à chaque sortie ! Mais si la chaîne est noire, voire si des amas de graisse se sont agglomérés entre les maillons, au niveau des galets de dérailleurs ou sur les dents de plateau, il est grand temps de procéder à un dégraissage. Ces dépôts noirâtres renferment de la poussière et toutes sortes d’impuretés qui engendrent un vieillissement prématuré de la transmission par des frottements excessifs.

Brosse Muc Off dédiée à la cassette et aux plateaux.
Brosse Muc Off dédiée à la cassette et aux plateaux.

Pour dégraisser la chaîne vélo ou VTT, plusieurs écoles cohabitent. Tout d’abord, le démontage de la chaîne, puis trempage dans un bac rempli de gasoil, voire de pétrole désaromatisé pour les odorats délicats. Il reste à nettoyer la chaîne avec un pinceau.

Cependant, l’opération est assez contraignante, même si le nettoyage du vélo et de la transmission est facilité en raison de l’absence de la chaîne.Il est possible de dégraisser celle-ci sans la démonter. En imbibant un chiffon de dégraissant liquide ou bien avec un pinceau, en pinçant la chaîne puis en faisant tourner les manivelles en sens inverse. Un dégraissant en bombe, comme le WD40, présente l’avantage de pouvoir être vaporisé jusque dans les recoins les plus difficiles d’accès.

Boîtier de nettoyage de chaîne Park Tool Cyclone
Boîtier de nettoyage de chaîne Park Tool Cyclone : ce type de matériel n’atteint pas
les résultats obtenus avec un nettoyage manuel.

Le dégraissage de la cassette et des plateaux exige une certaine minutie. Également exposés au dégraissant, ceux-ci devront également être frottés avec insistance, jusque dans les recoins entre les pignons de la cassette. Attention toutefois à ne pas laisser le dégraissant infiltrer l’intérieur du corps de roue libre : il en dissoudrait la graisse qu’il contient. Il existe des brosses dédiées, en forme de griffe et très fines, parfaitement adaptées à cet usage. A défaut, frotter énergiquement avec un chiffon. Les galets pourront de dérailleur pourront également être dégraissés, toujours en veillant à ne pas faire pénétrer le dégraissant dans les roulements. Enfin, il pourra être utile de dégraisser les rayons de la roue arrière, exposés aux projections de graisse de la cassette.

Nettoyage vélo et VTT : le lavage

Un savon de lavage vélo se révèlera particulièrement efficace en le laissant agir quelques instants.
Un savon de lavage vélo se révèlera particulièrement efficace en le laissant agir quelques instants.
A défaut, le liquide vaisselle fera parfaitement l’affaire !

Le liquide vaisselle constitue le produit incontournable pour le lavage des vélos et VTT ! Un grand classique que tout le monde a chez soi. Il est d’ailleurs utilisé par les équipes pro. Cependant, certains produits de nettoyage vélo se révèleront particulièrement efficaces conte les saletés sèches et incrustées, évitant ainsi de devoir s’acharner. Ils sont également souvent conçus pour ne pas endommager les disques de frein. On pourra favoriser un produit biodégradable et sans solvant. Il existe des produits à mélanger à de l’eau dans un seau, mais également des sprays à pulvériser sur le vélo si celui-ci n’est pas excessivement sale. Il suffit de laisser agir quelques instants, puis de passer un chiffon pour enlever les résidus. Une solution rapide à mettre en œuvre qui allongera les intervalles entre chaque lavage en profondeur et à grande eau.

Une brosse à poils longs et souples permettra de nettoyer les composants au design complexe tels que les dérailleurs, le pédalier ou les freins. N’oubliez pas de retourner le vélo, surtout si vous ne disposez pas de pied d’atelier qui permet de surélever le vélo. En dessous de la selle, du boîtier de pédalier et du tube oblique, la saleté s’accumule sans que l’on s’en aperçoive.

Nettoyage vélo et VTT : le séchage

Séchage au compresseur au sein du team Sky
Séchage au compresseur au sein du team Sky : l’assurance de chasser l’humidité dans les moindres recoins.

Le séchage est une étape essentielle du lavage vélo, elle ne doit surtout pas être négligée. Même si le cadre est sec, de l’eau résiduelle peut subsister, empêchant ainsi aux lubrifiants d’adhérer aux pièces mécaniques. Plusieurs solutions s’offrent alors. On pourra commencer par faire rebondir le vélo sur le sol afin de « l’égoutter ». Le séchage à l’air libre exige évidemment du temps et sera soumis aux conditions de stockage du vélo ! De plus, en séchant, l’eau laissera des traces.

La technique du pro : une soufflette, si l’on est équipé d’un compresseur, permettra de chasser l’humidité jusque dans les endroits les moins accessibles, comme entre les maillons de la chaîne. Reste la technique du chiffon, certainement plus fastidieuse, mais qui permettra d’inspecter chaque partie du vélo ou du VTT. L’occasion de se rendre compte que l’on passe souvent à côté d’un détail : l’espace compris entre la base des fourreaux, juste au-dessus de la roue, ou bien sur la face interne des bases.

Nettoyage vélo et VTT : le polish

Le polish ne permettra pas seulement de redonner de l’éclat à la peinture du cadre, il retardera également le dépôt des saletés et facilitera les prochains nettoyages. Attention, le vélo doit être parfaitement sec, sinon le produit laissera des traces.

Nettoyage vélo et VTT : le graissage

Graissage de la transmission
Le graissage de la transmission et des autres éléments du vélo se fait une fois celui-ci totalement sec.

Reste l’étape du graissage du vélo ou du VTT, primordiale pour le bon fonctionnement de la transmission. A l’instar de l’application du polish, le vélo doit être parfaitement sec. Une graisse dite « sèche » sera idéale pour les conditions sèches. Peu collante, elle empêche les saletés de s’agglomérer. En revanche, elle ne résiste pas à l’eau et implique un graissage régulier. Une graisse « humide », sous forme d’huile, conviendra mieux pour le VTT et les sorties en conditions humides. En revanche, ce type d’huile très collante impliquera un nettoyage régulier la chaîne avec un chiffon car elle retient facilement les saletés. Elle sera également adaptée pour le graissage des galets et des axes de dérailleur.

Nettoyage vélo et VTT : les astuces qui font la différence

Gomme abrasive Mavic
La gomme abrasive Mavic pour jantes vélo permettra de nettoyer la piste de freinage des dépôts qui
s’y sont accumulés, restaurant ainsi la puissance de freinage et prolongeant la durée vie des roues.

Quelques gestes simples lors du lavage d’un vélo ou d’un VTT permettront d’éviter quelques déconvenues, mais aussi d’en optimiser le fonctionnement ou d’obtenir un vélo plus propre encore que celui des copains. Ainsi, le nettoyage de la guidoline à l’aide d’un liquide à vitre et d’un chiffon redonnera un coup de jeune à celle-ci. N’oubliez pas les pédales automatiques ! Un coup de pinceau lors du lavage, voire de brosse dure su la saleté est incrustée, les rendra plus souples de fonctionnement.

Attention avec le polish : s’il peut faciliter le verrouillage des pédales, il peut en être de même pour le déverrouillage. De même, lors de l’application de polish et de graisse en spray, il faudra penser à protéger les patins ou les disques de freins avec un chiffon. Ces produits rendraient leur surface glissante, avec les conséquences que l’on peut imaginer sur le freinage. A noter qu’il existe des dégraissants spécialement dédiées aux disques de frein. Lors du séchage avec un chiffon, il faudra également fait jouer l’articulation des freins à pivot afin de chasser qui reste piégée entre les différents éléments.

Le lavage vélo selon Muc-Off



Système de nettoyage de chaîne RSP Jacky Chain



Commentaires

Pierre 22/07/17 à 09:40

Il y a des produits pas mal de la gamme Chimiart pro-cycling (sans faire de pub hein) il coute pas chère et ils sont mieux du WD40, c’est ce que j’utilise et j’en suis satisfait, franchement je vois conseille

Henri 03/06/17 à 07:59

Le pétrole désaromatisé est excellent pour dégraisser, bien mieux que toutes les arnaques en aérosol, mais pour ce qui est du nom c’est n’est pas vraiment une question d’odorat délicat mais plutôt qu’il contient beaucoup moins hydrocarbures aromatiques polycycliques, qui sont cancérigènes, si on le compare au gasoil.
Les deux sont très proches cependant.

Materiel-velo.com

Bonjour
Effectivement le pétrole désaromatisé peut parfaitement convenir pour nettoyer une chaine ou une transmission. Le conditionnement et parfois moins pratique, avec un petit pulvérisateur cela se règle sans souci.
Merci à vous
Cordialement

Fred 26/03/16 à 09:24

@André
Les roulements sont étanches les liquides ne peuvent pas les atteindre, si oui c’est qu’ils sont bon à être remplacés.
J’utilise le wd 40 depuis toujours, pour nettoyer, lubrifier chaîne, étriers de freins transmission etc…et jamais un soucis, c’est pratique et efficace, pour info ça fait des dizaines de millier de kilomètres que je l’utilise.

andré 04/05/14 à 14:20

bof pour certaines choses : dire qu’on peut utiliser le WD40 sans pb, puis dire qu’il faut faire gaffe au roulements, c’est un peu contradictoire : je déconseille le WD 40 comme ça on est sûr de ne jamais abimer les roulements


Vous avez une question sur ce guide ? Rendez-vous sur notre formulaire de contact en choisissant l'objet "Question sur un guide" et n'oubliez pas de nous préciser le nom du guide et/ou son adresse internet. Merci.